« Ici tout commence » en avance du 11 janvier 2022 : le concours suspendu (résumé détaillé et spoilers épisode ITC n°312)


ANNONCES

« Ici tout commence » en avance du mardi 11 janvier 2022.  Le week-end s’achève à peine que certains fans de « Ici tout commence » veulent déjà en savoir plus sur la suite des aventures des professeurs et élèves de l’institut Auguste Armand. Après les résumés courts et officiels, voici pour les plus impatients le résumé complet, détaillé et exhaustif de l’épisode 312, celui qui sera diffusé ce mardi 11 janvier 2022.

« Ici tout commence » en avance du mardi 11 janvier 2022
© Thomas Braut – ITC – TF1.

ANNONCES

« Ici tout commence » en avance du mardi 11 janvier 2022
Tom en panique

Constance ausculte Tom. Seuls les tissus sont touchés et ça devrait se résorber rapidement. Par contre, si Tom a mal, il doit aller vite consulter un médecin. Antoine vient prendre de ses nouvelles et veut savoir ce que compte faire son élève. Tom n’a pas très envie de porter plainte et surtout ne veut pas donner la satisfaction à son agresseur de tomber dans la panique. Antoine lui propose de lever le pied sur ses vidéos, ce que Tom refuse ne voulant pas faire passer de mauvais messages pour donner raison à cet agresseur. Constance lui explique alors que c’est provisoire, juste le temps nécessaire pour que la pression retombe et que cet agresseur passe à autre chose, sans succès. Tom est résolu à continuer de poster ses vidéos.

Pendant le cours de Claire, Greg vient prendre des nouvelles auprès de Tom, il s’inquiète vraiment pour lui. Tom remercie ses camarades de s’inquiéter mais il souhaite se changer les idées. Il remercie ensuite Ambre d’être intervenue et l’invite à prendre un verre ce soir, ce qu’elle accepte. Puis, Tom se fait mal en soulevant une cocotte en fonte. Il pense avoir fait un faux mouvement.

Pendant qu’il prend un verre avec Ambre, Tom est stressé et demande à un type s’il a un soucis car il le regarde depuis tout à l’heure. Cet homme nie et le traite de gros malade. Tom explique à Ambre qu’il a cru que ce type était son agresseur mais reconnaît que ça n’a aucun sens, ce mec ne reviendrait jamais là. Pour Ambre, il est normal que Tom n’analyse pas bien la situation du fait du traumatisme qu’il a vécu. Tom n’admet pas être traumatisé, il s’est juste emballé, une petite crise de parano de 3 secondes mais il va très bien. La vérité est que Tom est en panique. Il rentre dans sa chambre, s’enferme et regarde partout s’il n’y a personne.


ANNONCES

Laetitia laisse-t-elle vraiment tomber Guillaume ?

Cela fait une semaine que Guillaume dort sur le canapé et Clotilde trouve que cette situation ne peut pas durer ainsi. Guillaume a besoin de cette pause pour y voir plus clair alors que pour sa femme, il ne devrait pas avoir besoin de plus de temps pour choisir entre elle et sa maîtresse. La situation est absurde pour Clotilde qui vit sous le même toit que son mari alors qu’ils ne mangent pas ensemble, ne dorment pas ensemble et s’échangent à peine 3 mots. Clotilde a besoin de réconfort en rentrant chez elle maintenant qu’elle a été virée du concours. La situation n’est pas simple non plus pour Guillaume. C’est pourquoi, Clotilde lui propose de se changer les idées en fêtant leur anniversaire de mariage demain et se rend compte que son mari a oublié la date alors qu’ils avaient prévu de marquer le coup en faisant une grande fête. Le contexte était alors différent et donc pas question de faire une grande fête et de mentir à tout le monde. Guillaume ne veut pas non plus le fêter en tête à tête avec son épouse car actuellement, ils ne sont plus vraiment un couple et n’a pas la tête à leur 20 ans de mariage.

Clotilde se confie à Rose qui lui dit qu’il y a un bon côté à cette situation car Guillaume ne voit plus Laetitia. Clotilde lui avoue que ça la fout en l’air car son mari fait tout pour l’éviter. Elle a essayé d’en parler à son mari mais rien ne change pour autant. Pour Rose, cette situation n’est facile pour personne mais Guillaume doit tout de même préserver son épouse. Clotilde est certaine que son mari va partir. En effet, elle pensait que leurs 20 ans de mariage agiraient sur son mari comme un électrochoc et qu’il se souviendrait de tout ce qu’ils ont construit ensemble alors qu’il a zappé la date et qu’en plus il refuse de le fêter. Clotilde n’est pas d’accord avec sa soeur quand elle lui dit que son mari a besoin encore d’un peu de recul. Pour elle, Guillaume sait très bien où il en est et n’a pas le courage de le lui dire.

De son côté, Guillaume regarde des photos de Jérémy et Clotilde. En effet, depuis que sa femme lui a rappelé leur anniversaire de mariage, plein de souvenirs lui sont remontés. Antoine comprend que Guillaume ne soit pas d’humeur à fêter cet anniversaire mais quand même 20 ans de mariage, tout le monde n’y arrive pas ! Même si le moment n’est pas propice, Antoine pense que ça vaut la peine de mettre les tensions de côté, le temps d’une soirée et de marquer le coup ensemble. Guillaume admet qu’un dîner en tête à tête leur ferait du bien mais il craint d’envoyer un mauvais signal à sa femme qui attend un signe que ça va mieux entre eux.

Laetitia arrive un peu après et demande à Guillaume s’il va bien. Ils admettent qu’ils pourraient aller mieux tous les deux. Laetitia ferme ensuite la porte et avoue que ça fait des jours qu’elle attend de se retrouver seul avec son amant qui lui manque. En apprenant que Guillaume va fêter son anniversaire de mariage, Laetitia ne comprend pas qu’il le fête et qu’il offre un cadeau à sa femme. Guillaume lui explique que même si c’est contradictoire, il ne peut ignorer cette date. Laetitia se fâche, elle en a marre d’être toujours dans le flou et aurait aimé que Guillaume lui parle de ce dîner, histoire de ne pas être mise devant le fait accompli. Laetitia n’entent pas ce que Guillaume lui dit, elle lui demande de laisser tomber, de bien préparer sa petite fête avec sa femme qui en sera ravie puis s’en va.

Maxime et son intégrité

‌Maxime parle de la proposition que lui a faite le chef Sarran à Salomé qui trouve ça formidable. Il lui demande de garder cette information pour elle, car s’il ne gagne pas ce concours, il ne veut pas passer pour un con. C’est une pression supplémentaire pour Maxime qui est encouragé par Salomé et qui sait parfaitement qu’il ne faut pas qu’il s’emballe. Cependant, Maxime est encore plus motivé pour gagner le concours. Louis qui écoutait, fait son entrée à ce moment.

Louis regarde les annales des derniers concours pour tenter de deviner ce que pourrait cacher la prochaine épreuve du concours. Pour Enzo, ça ne sert à rien car ils n’ont aucune chance. C’est à ce moment qu’Elodie et Annaëlle arrivent. Louis leur explique alors que ça ne sert à rien de s’entraîner car le chef Sarran va privilégier Maxime car s’il gagne le concours, il sera alors le chef de son nouveau resto. Elodie voudrait le faire remplacer mais Annaëlle lui explique que ça ne sert à rien car le chef Sarran promettra de rester objectif mais les candidats n’auront aucune garantie. Enzo est défaitiste et part en disant à Louis qu’il sera là aux épreuves mais qu’il ne faut se faire aucune illusion, ils vont perdre. Louis se lamente que, qu’avc tout le travail qu’il fournit, ce soit encore Maxime qui s’en sorte. Annaëlle dit qu’il faut changer de méthode si ce n’est pas le travail qui paie.
Annaëlle met ensuite la pression sur Elodie en lui disant qu’elle n’a pas intérêt à se planter sur cette épreuve. Elle lui reproche de ne pas avoir trouvé le riz rouge à la première épreuve alors que ce n’était pas compliqué, surtout pour elle qui est aveugle. Elodie tente de se justifier mais se met à bégayer. Annaëlle est sans pitié et lui demande d’arrêter de pleurnicher avant de la maltraiter. Elle fait tomber des avocats et ordonne à son élève de les ramasser. Maxime a tout vu et tout entendu. Il va voir Elodie et lui explique qu’il était en train de ranger quand il a entendu la cheffe l’engueuler. Il voudrait qu’elle se rende compte que la façon que la cheffe a de la traiter est anormale. Pour Elodie, Annaëlle est exigeante mais Maxime n’y croit pas compte tenu de l’état où se trouve Elodie qui lui explique s’en vouloir de ses erreurs de la veille et que c’est comme ça que la cheffe fonctionne. Elodie estime en plus que Maxime est mal placé pour lui faire la leçon puisqu’il est en binôme avec Emmanuel, sauf qu’Emmanuel ne le harcèle pas. Elodie affirme qu’il n’y a pas de raison de s’inquiéter mais Maxime insiste et trouve qu’Annaëlle abuse de son pouvoir et se sent maintenant concerné. Il a maintenant peur qu’Annaëlle s’en prenne à Elodie et lui fasse du mal. Elodie ne veut plus en parler et demande à Maxime de lâcher l’affaire.

Maxime va directement en parler à Enzo et Louis qui ironise. Maxime insiste sur la violence dont il a été le témoin. Il est pratiquement sûre qu’Annaëlle agresse physiquement Elodie. Pour Louis, c’est simple, si elle est agressée, Elodie peut arrêter le concours. Maxime fait remarquer que cette cheffe est aussi la directrice d’Elodie et donc ce n’est pas si simple que ça. Si Enzo voit tout de suite les conséquences sur Elodie, Louis estime que ce n’est pas son problème. Bien sûr, ce n’est pas le cas de Maxime qui veut montrer qu’il ne cautionne pas ce comportement en renonçant tous à passer le concours. Louis n’empêche pas Maxime de se sacrifier mais il le fera seul. De plus, il est certain que Maxime ne le fera pas car il ne voudra jamais renoncer à son poste de pistonné à San Francisco.

La deuxième épreuve est sur le point de commencer. Antoine rappelle au public que certain ont eu un comportement inadmissible en huant certains candidats. Il y a des règles de savoir vivre donc encore un écart de ce type et il sanctionne. Le chef Sarran explique que pour cette épreuve, les binômes devront réaliser une épreuve qui contienne au moins une cuisson, mais une cuisson sans chaleur donc pas de feu et pas de four, tout cela en 3 heures. C’est donc parti pour la 2ème épreuve. Emmanuel propose un poisson cuit par l’acidité de la marinade, comme une dorade proposée par Maxime.

Louis se rend compte que Maxime et Emmanuel font également des pickles mais pour Enzo, les leurs seront les meilleurs. Chaque binôme est affairée et Annaëlle continue de mettre la pression sur Elodie, à mal lui parler…Emmanuel se rend compte que Maxime est distrait. Il apprend ainsi que la cheffe Cardone frappe certainement Elodie. Maxime avait raison sur un point, il s’en fiche complètement mais Maxime veut faire quelque chose. Emmanuel lui demande alors s’il veut que Louis dirige l’institut, ce qui n’est pas le cas donc on se fiche d’Elodie ! Mais un peu après, quand Maxime demande à Elodie si ça va, Annaëlle vient lui demander, tout en agrippant son bras, si elle fait exprès d’être aussi lente puis la traite d’idiote car les citrons qu’elle cherche sont juste devant elle. Annaëlle ajoute ensuite qu’Elodie est un boulet, qu’elle en a honte et qu’elle n’aurait jamais du lui laisser sa chance. Maxime en a assez entendu et dit crie qu’il est désolé mais que là, il ne peut pas cautionner et arrête l’épreuve. Il ne laisse pas Emmanuel intervenir et dit que la chef Cardone harcèle Elodie, l’insulte et peut être même qu’elle la frappe. Annaëlle ne comprend pas ce qui se passe, c’est du délire. Maxime lui dit qu’elle vient d’agresser Elodie devant lui et qu’elle ne peut pas nier. Emmanuel fait remarquer à son binôme qu’ils perdent du temps. Devant la gravité de la situation, le jury prend la décision de suspendre l’épreuve et verra demain si le concours peut reprendre ou non.

La bande-annonce de votre semaine

Voici la bande-annonce de votre semaine…

Nouveau : tous les résumés jusqu’au 28 janvier 2022

➥ Résumés courts jusqu’au 28 janvier 2022 en cliquant ICI

« Ici tout commence » tous les jours, du lundi au vendredi, dès 18h30 sur TF1 et/ou en replay sur MYTF1


Annonces