« Demain nous appartient » en avance du 11 janvier 2022 : Aurore en danger de mort ? (résumé détaillé et spoilers épisode DNA n°1098))


ANNONCES

« Demain nous appartient » en avance du mardi 11 janvier 2022 : résumé détaillé et spoilers épisode DNA n°1098. Vous avez déjà sûrement pris connaissance des résumés courts de la semaine à venir (voir ICI). Mais pour les plus impatients des fans de DNA, voici maintenant le résumé complet et détaillé de l’épisode du mardi 11 janvier 2022.

« Demain nous appartient » en avance du mardi 11 janvier 2022
capture écran TF1

ANNONCES

« Demain nous appartient » en avance du 11 janvier 2022

Jordan sauve la mise de Léo

Jordan continue d’affirmer qu’il n’était pas dans la salle de bain pendant qu’Alma prenait sa douche, il ne va quand même pas mater une vieille sous la douche, ce qui fait vraiment plaisir à la prof d’anglais qui l’entend ! Audrey n’en revient pas, son fils est censé arranger les choses et non pas de les empirer. Elle demande à son fils de s’excuser, sans aucun succès. AU contraire, Jordan demande ce qu’ils ont tous à le faire « chier ». Alma va s’occuper de ce jeune indélicat. D’ailleurs, pendant le cours d’anglais, Alma demande des synonymes sur le mot vieux, vieille à Jordan, des mots qu’il connaît bien ! Jordan donne des contraires de ces mots mais ça ne fonctionne pas avec Alma qui ne cesse de faire des allusions à ce qu’elle a entendu ce matin. Ensuite, elle demande à Jordan s’il comprend le sens du mot insolent, ce qui fait rire la classe.

A priori, Jordan a passé un sale moment et Alma finit en souhaitant une bonne journée à ce jeune damoiseau. Jaïa s’est bien rendu compte du comportement étrange de la prof envers Jordan qui lui explique pourquoi. En fait, un peu plus tard, Léo avoue à Jordan que c’est lui qui était dans la salle de bain. En effet, hier, il est entré dans la salle de bain pour se brosser les dents et Alma était sous la douche. Il n’a pas pu s’empêcher de la regarder un peu. Ce petit coquin ne l’a pas fait exprès mais avoue qu’Alma est trop belle. Il est désolé que Jordan ait été accusé à tort mais il avait trop honte de dire la vérité. Il voudrait bien tout avouer à Audrey mais n’y arrive pas. Jordan va arranger ça. Il va donc s’excuser auprès d’Alma et avoue que c’était lui qui était dans la salle de bain puis au fil d’une conversation bien menée, Jordan réussit à convaincre sa mère de récupérer sa chambre une nuit sur deux.


ANNONCES

La carrière de Lilian menacée

Quand Cédric arrive à l’hôpital, il trouve Noor en train de préparer les charriots. Il trouve que c’est une bonne initiative pour ensuite pointer une erreur qui lui fait dire que ça ne sert à rien de prendre de l’avance si c’est pour lui faire perdre du temps ensuite et qu’avec un niveau d’exigence aussi faible, elle n’arrivera à rien dans ce métier. Noor se rebelle et lui dit qu’il faudrait qu’il arrête de former des jeunes car il ne fait que les enfoncer au lieu de les encourager.

Noor décide donc d’aller parler à Marianne qui n’est pas dans son bureau. Elle va donc à l’accueil et prend en charge Lilian qui s’est blessé au foot. Un peu après, Lilian demande à Renaud quand il pourra reprendre son entraînement. Renaud élude et précise qu’il veut d’abord parler à Cédric et que la lecture de la radio est rendue difficile par l’hématome. Quand Cédric arrive, il lui explique être pessimiste pour le ligament croisé antérieur. Il y a une forte présomption pour qu’il y ait une rupture de ce ligament ce qui inquiète beaucoup Lilian car c’est la pire chose qui pouvait lui arriver. Son père tente de le rassurer, pour le moment il n’y a aucune confirmation et il est trop tôt pour estimer le temps de repos nécessaire à Lilian. Ça peut aller du simple au double mais tant que la blessure est enflammée, il est impossible de poser un diagnostic précis. Cependant, Renaud pense que Lilian devra être opéré. C’est catastrophique pour lui qui se rend compte qu’il ne deviendra jamais un pro du foot. Noor intervient et lui explique qu’il a les qualités d’un sportif et que c’est le mental qui va faire la différence. Il faut donc qu’il s’accroche.

Cédric explique à Irène qu’il a vu les résultats de l’IRM, qu’ils sont guère encourageants et qu’on ne sait pas guère avenir aura Lilian dans le foot. Pour le moment, leur fils reprend ses esprits mais c’est ce qu’il redoute.

Fin du pacte avec Estelle

A‌urore explique qu’hier soir, elle a eu une discussion avec Zoé sur leur père. Elles n’ont pas vu le temps passer mais cette discussion leur a fait du bien. Aurore met ce petit air soucieux que lui trouve son mari sur le compte de l’enquête sur les tableaux pour laquelle, la police n’a plus aucune piste. William prévient tout de même sa femme qu’il veut toucher 2 mots à Zoé concernant les 5 000 € qu’elle lui a prêté.

Un peu plus tard, Aurore remet une enveloppe à Estelle qui n’est pas d’accord sur le montant. En effet, elle veut la rallonge dont lui a parlé Aurore mais Aurore lui a déjà donné la semaine dernière. Estelle conteste encore ce dernier point car dans leur pacte, il n’était pas question qu’elle soit prise en otage et se fasse tirer dessus, même si elle s’en sort indemne. Aurore lui rappelle alors que leur deal ne mentionnait pas non plus la bague volée et les joints fumés dans la chambre de sa fille. Elle lui demande donc de s’estimer heureuse d’avoir cet argent. Estelle exige d’avoir le double de la somme sinon elle va tout raconter aux collègues d’Aurore. Ce n’est pas ça qui impressionne Aurore qui la menace d’aller voir le procureur pour lui dire qu’elle a profité de son deuil pour lui soutirer du fric, c’est au moins 3 ans de prison en plus du sursis qu’elle a déjà. Elle met ensuite Estelle dehors de sa voiture et lui dit qu’elle ne veut plus jamais la revoir.

Les aveux d’Aurore

Pierre rappelle que depuis le début, il dit que cette femme n’est pas sa fille. William temporise. Pour le moment, elle est juste partie ce qui ne prend pas avec Sofia qui rappelle que cette femme est partie sans dire au revoir et en laissant sa chambre en chantier. Peut-être qu’avec toutes les remarques sur son identité, « Zoé » en a peut-être juste eu marre d’habiter chez les Daunier et William explique qu’Aurore et elle se sont beaucoup parlé hier. Zoé a pu aller à l’hôtel maintenant qu’elle en a les moyens compte tenu de l’argent qu’Aurore lui a donné. Sofia et Pierre sont convaincus que cette femme est juste venue pour soutirer de l’argent et maintenant, elle a ce qu’elle a voulu. Pierre affirme qu’elle était venue pour l’héritage de Marie et qu’elle a trouvé une autre solution quand ça ne s’est pas passé comme prévu. Pierre arrête William et lui demande d’ouvrir les yeux, c’était une usurpatrice et elle a réussi son coup. Sofia s’inquiète de la réaction de sa mère qui sera tellement déçue quand elle le comprendra.
C’est William qui se charge d’annoncer le départ de Zoé à Aurore qui pour le moment est sur répondeur.

Aurore de son côté est partie voir sa vraie soeur qui lui demande qu’elle est son délire avec cette fille. Aurore lui répond que leur mère est morte dans ses bras et qu’elle a parlé d’elle jusqu’au bout. Elle l’a vue au cimetière puis elle a disparu, comme d’habitude. C’est à ce moment qu’Aurore a eu un flash et a compris qu’AL veut dire Arsène Lupin et qu’elles jouaient à ça quand elles étaient petites. Aurore en a conclut que c’est sa soeur qui volait les tableaux dans la région. C’est comme ça qu’elle a engagé une fille qui se fasse passer pour Zoé et a mis une photo sur les réseaux sociaux, sans rien dire à personne.

Zoé dit à Aurore qu’elle lui a manqué mais que ce n’est pas réciproque en se rangeant du côté de leur père. Zoé reproche à Aurore d’avoir dénoncé Fred et que c’est à cause de ça qu’il est mort. Aurore lui explique qu’elle n’avait jamais su ce qui était arrivé à Fred dont elle a appris le décès accidentel après être entrée dans la police. Pour Zoé, il ne s’agit pas d’un accident mais ne souhaite pas aller plus loin. Elle préfère savoir ce qu’Aurore va faire. Aurore ne va pas dénoncer sa soeur. Elle lui explique ensuite qu’elle n’a pas arrêté de penser à elle et qu’elle l’a suivie au grès de ses différents voyages et qu’elle avait presque une admiration pour ses talents de voleuse. Aurore a suivi la « carrière » de sa soeur depuis 2002 lorsqu’elle a volé un tableau au grand hôtel de l’hermitage à Paris, sans effraction ni témoin. Aurore a reconnu sa soeur grâce à la petite étoile tatouée qu’elle a dans le cou mais n’a rien dit. Aurore trouve que sa soeur a progressé dans ses miniatures. Elle en est ravie mais si Aurore n’a pas l’intention de l’arrêter, elle a des choses à faire. Elle trouve très touchant qu’Aurore soit devenue flic pour la retrouver, mais maintenant c’est trop tard.

Plus tard, Aurore dit toute la vérité à son mari et à son père. Elle voulait provoquer Zoé et la forcer à se manifester, ce qui a marché. Elle a vu Zoé qui est toujours très en colère. Pierre veut voir Zoé mais Aurore lui dit qu’elle a encore besoin de temps. William est peiné qu’Aurore n’ait même pas essayé de lui en parler et n’apprécie pas qu’elle lui ait menti. Aurore s’excuse et William lui fait remarquer qu’elle doit aussi s’excuser auprès de Sofia.

De retour au bureau, Aurore entend un bijoutier signaler quelqu’un qui rode autour de sa bijouterie. Il vend des bijoux de créateurs, des broches art déco, des colliers de modèle haute couture… et a vu une personne en moto à des heures différentes. Il a remarqué que cette personne passe lentement devant son magasin, s’arrête au bout de la rue et observe discrètement, prend des photos en douce avec son téléphone puis repart. Le bijoutier a pris une photo de la plaque d’immatriculation de la moto et la montre à Martin. Il s’agit de la moto qui lui a été volée même si la plaque d’immatriculation a été changée. Martin veut aller voir sur place. Aurore souhaite être de la partie.
Martin se demande pourquoi AL s’attaque à une bijouterie de quartier, avec une moto volée en plus. Pour lui, il s’agit d’une fausse piste. Il faut probablement s’attendre à un autre casse en ville. Pour Aurore, les braqueurs peuvent avoir besoin d’argent et les bijoux s’écoulent facilement. Martin continue de penser que c’est un leurre. Il veut sécuriser toutes les collections d’art de la région.

Aurore va prévenir sa soeur que les flics sont au taquet et qu’il ne faut pas qu’elle reste ici. Elle s’inquiète pour elle. Aurore se trouve ensuite en mauvaise posture puisqu’elle est menacée d’une arme par le complice de Zoé qui rêve depuis longtemps de tuer un flic.

La bande-annonce de votre semaine

Nouveau : tous les résumés jusqu’au 28 janvier 2022

➥ Résumés courts jusqu’au 28 janvier 2022 en cliquant ICI

« Demain nous appartient » c’est tous les soirs à partir de 19h10 sur TF1 et bien sûr en streaming vidéo et replay sur MYTF1 durant 7 jours.


Annonces