« Demain nous appartient » en avance du 4 janvier 2022 : Pierre en croisade contre Zoé (résumé détaillé et spoilers épisode DNA n°1093)


ANNONCES

« Demain nous appartient » en avance du mardi 4 janvier 2022 : résumé détaillé et spoilers épisode DNA n°1093. Alors que l’année débute ce soir pour DNA, voici pour les plus impatients, le résumé complet et détaillé de l’épisode qui sera diffusé mardi soir sur TF1.

« Demain nous appartient » en avance du 4 janvier 2022
capture écran TF1

ANNONCES

« Demain nous appartient » en avance du mardi 4 janvier 2022

Pierre maintient que ce n’est pas Zoé qui est revenue mais une femme qui se fait passer pour elle de façon à toucher l’héritage de Marie. Aurore n’y croit pas un seul instant et pense que son père s’accroche à cette idée pour ne pas assumer ce qu’il a fait à sa fille cadette. Aurore aimerait que son père reconnaisse, pour une fois, ses torts, qu’il prenne Zoé dans ses bras et lui dise je t’aime. Zoé arrive à ce moment-là. Pierre lui demande pourquoi elle débarque comme ça dans sa famille. Zoé demande à sa soeur de laisser tomber, leur père n’a pas changé et en a presque de la peine pour lui. Pierre ne désarme pas et veut en parler à la police. Aurore arrête cette conversation et propose à sa soeur de faire un test ADN. Zoé est surprise et demande à sa soeur si elle a perdu confiance en elle tout d’un coup. Ce n’est pas le cas, c’est juste pour convaincre Pierre. Zoé ne voit pas pourquoi ce serait toujours à elle de se justifier et s’emporte. Pierre trouve que c’est une bonne idée.

Un peu plus tard, Sofia montre une photo à Zoé une photo de sa mère quand elle était au collège et voudrait savoir en quelle classe elle était. Zoé peine à répondre aux questions de sa nièce et prétexte que tout ça est loin et qu’elle ne se souvient plus. De toute façon, Zoé doit aller sur la tombe de sa mère. Sofia confie ensuite à son père qu’elle a trouvé Zoé très louche car elle a esquivé les questions sur Aurore. Clairement, Zoé ne voulait pas lui parler. Pour Sofia, Zoé était en stress comme si elle avait peur d’être grillée en ne sachant pas répondre à ses questions. D’ailleurs, elle en arrive à se demander si Pierre n’aurait pas raison. William pense qu’Aurore n’aurait pas pu se tromper à ce point là. Sofia apprend ensuite à son père que Zoé a refusé de faire un test ADN pour en conclure que si cette fille ment, ça ferait beaucoup de mal à sa maman.

Aurore a récupéré un kit de prélèvement ADN. Zoé trouve cela humiliant et remet sur le tapis la gifle que lui a donné Pierre lorsqu’elle avait 15 ans. De plus, elle précise que n’importe quel père aurait tout fait pour retrouver sa fille mais pas Pierre qui l’a laissée se débrouiller seule. Elle insiste aussi sur le fait qu’elle était paumée, qu’elle aurait pu être violée ou même tuée et provoque son père en disant qu’il n’en a jamais rien eu à faire d’elle. Aurore cherche à la calmer mais Zoé dit que ça arrangerait bien leur père de se débarrasser d’elle sauf que là, pas de chance, elle revient et cherche encore à la virer par tout les moyens. Pierre intervient pour dire à Aurore que si cette femme était vraiment sa soeur, elle ferait le test sans hésiter. Aurore rappelle à sa soeur qu’elle était d’accord pour ce test. Zoé dit ensuite qu’en 23 ans, rien n’a changé, c’est toujours Pierre qui décide de tout dans la famille et que tout le monde est à sa botte. Aurore lui demande de faire ce test pour elle et non pour leur père. Zoé s’incline et accepte que sa soeur prélève son ADN.


ANNONCES

Aurore demande ensuite à Damien de faire ce test. C’est hors procédure et Aurore lui promet de le couvrir.
Pendant ce temps, une sans abri regarde la photo qu’Aurore a posté d’elle et sa soeur sur les réseaux sociaux tandis que Pierre montre un album photo à William qui y reconnait sa femme. Par contre, il ne reconnait pas Zoé sur la photo et Pierre précise que c’est normal car elle n’ arien à voir avec la personne qui vit chez lui. Pierre arrête ensuite William quand il lui explique qu’en 23 ans, les gens peuvent changer car comme lui, il reconnaîtrait sa propre fille. Sofia est d’accord avec son grand-père qui prévient qu’il ne lâchera pas car il est hors de question qu’Aurore et ses petites filles se fassent arnaquer par une inconnue. William, plus sage, préfère attendre le résultat des tests pour aviser ensuite. Pierre est d’accord et avoue ne pas avoir été un bon père. Par contre, si Zoé revenait, il la reconnaitrait tout de suite et lui demanderait pardon.

Sara reconnait Zoé grâce à la photo publiée sur les réseaux sociaux. Mais cette dernière se montre distante et fait remarquer à Aurore qu’elle n’a que des amis flics et que leurs soirées doivent être sympas ! Sara lui répond qu’ils savent parler d’autre chose que du travail avant de les laisser toutes les deux. Aurore n’a pas apprécié le comportement de sa soeur à qui elle demande de garder ses réflexions pour elle. Zoé minimise et sort fumer.

Sara a fini d’éplucher les vieux dossiers de Martin et en a trouvé un qui sort du lot, celui de Rémi Rousseau qu’il a arrêté pour vol et recel. Il a fait 18 mois de prison et sa sortie coïncide avec le début des vols. Martin se souvient que Rémi faisait partie d’un mouvement anarchiste ce qui pourrait expliquer les initiales retrouvées sur les tableaux.

Alma et Samuel rentrent de vacances. Alma est fâchée contre son compagnon qui est toujours rentré à 3 heures du matin, a passé son temps à boire en boîte avec des gamins de l’âge de son fils. En plus, ils n’ont pas skié une seule fois ensemble. Pour Samuel, les vacances sont faites pour ça et c’est sa compagne qui a un problème en n’arrivant pas à se détendre. Il lui reproche une routine quotidienne même en vacances et de ne pas savoir vivre. Alma pense que ces vacances étaient pliées dès le début et reproche à Samuel son comportement avec Victoire, trop charmant et courtois à son goût. Samuel lui répond juste qu’il va dormir dans la chambre d’Adrien ce soir, car en ce moment quoi qu’il fasse ou propose, ça ne va jamais. Alma a essayé de prendre sur elle et de garder le sourire mais admet qu’elle n’arrive plus à supporter Samuel qui va aller travailler en espérant que sa compagne soit moins pénible ce soir. Alma lui balance juste les paréos et bikinis afin qu’il les rende à Victoire.

Alma rejoint ensuite Samuel à l’hôpital pour le prévenir qu’elle va partir. Elle veut arrêter leur relation. Samuel trouve cette réaction exagérée pour 3 mojitos ! Mais pour Alma, c’est beaucoup plus profond que cela car ça fait un moment que cela se dégrade entre eux. Elle préfère donc arrêter maintenant, avant qu’ils en arrivent à se détester. Samuel lui donne raison. Alma trouve que leur relation était compliquée dès le départ et que finalement c’est Leila qui avait raison en disant que Samuel n’est pas fait pour la vie de couple et que ce n’est pas après 40 ans que ça va changer. Samuel respecte la décision d’Alma qui s’en va. Renaud arrive ensuite pour demander son avis médical à son fils qui lui apprend qu’il vient juste de se faire larguer. Samuel pense qu’il s’agit d’un bluff, un test pour qu’il marche droit et qu’elle va revenir après l’avoir inviter au restaurant.

De son côté, Alma confie à Audrey qu’elle connaissait les défauts de Samuel depuis le début et que c’était même touchant, mais là, il est amoureux d’une de ses collègues. Elle se demande comment elle a pu se voiler la face pendant si longtemps et sait qu’elle ne peut l’obliger à l’aimer. Alma n’est pas sûre d’avoir toujours tout bien fait. Audrey la réconforte puis lui propose de l’héberger. En effet, elle sait ce que c’est que de se retrouver à la rue et n’oublie pas qu’à son arrivée à Sète, Alma l’a aidée.

Audrey rentre donc Alma et lui donne la chambre occupée par Jordan et Léo qui apprécie peu que sa mère ne lui ait pas demandé son avis. De plus, il trouve gênant de laisser sa chambre à sa prof pour finalement dire qu’il sera heureux de dormir sur le canapé. Après tout, ça aurait pu pire, il aurait pu aller dormir dans la niche ! Cette situation rend Alma mal à l’aise mais c’est important pour Audrey de lui rendre service.

Quand Samuel rentre, il pense qu’Alma sera là mais en fait il y a un mot sur la porte où est écrit qu’elle rendra les clés ce week-end à Aurore et lui souhaite bonne chance. Samuel n’apprécie pas qu’Alma l’ait sorti de sa vie aussi rapidement en le faisant passer pour un salaud. William demande à son ami de regarder les choses en face. En effet, ça fait un petit bout de temps qu’il n’est plus à fond dans son couple et que si Benjamin n’avait pas été avec Victoire, il aurait lâché Alma depuis longtemps et sans scrupule. Samuel pense que tout comme Benjamin, lui aussi peut aller faire des missions humanitaires. William ne pense pas qu’il puisse quitter son petit confort et ne prend pas Samuel au sérieux quand il dit qu’il va aller à Madagascar. Une fois seul, Samuel appelle Benjamin qui est sur répondeur. Il veut avoir des renseignements sur les missions à Madagascar.

Il y a un problème avec les toilettes des filles au lycée. Toutes les ampoules sont cassées, il n’y a pas de papier toilette et un verrou de porte est cassé. Chloé explique à Angie et Mona que la personne en charge de ces réparations n’a pas encore été recrutée mais elle s’en occupe. Mona a pourtant présenté quelqu’un pour ce travail mais Victor n’a pas donné suite. Elle pense donc que Victor s’est trompé de numéro. Chloé propose qu’il vienne directement la voir en fin d’après midi. Mona se fera un plaisir de transmettre le message et voit déjà Victor à ce boulot. Elle a même une petite idée de comment il va la remercier !

Mona va donc retrouver Victor, ce vilain garçon qui n’a pas appelé la proviseure ! Victor lui explique qu’avec son bracelet, c’est trop compliqué mais Mona sait parfaitement que le lycée est dans le périmètre qui lui est autorisé. Victor exaspéré lui dit que de toute façon, sa candidature ne sera pas retenue car Chloé ne le supporte pas. C’est que Mona reste persuadée que Chloé, qu’elle dit être sa meilleure amie, ne peut rien lui refuser Elle en veut pour preuve qu’elle lui a obtenu un entretien pour ce soir Mona attend maintenant des remerciements, mais pas un petit merci juste dit du bout des lèvres par politesse Elle veut une soirée en tête à tête avec Victor pour qu’ils apprennent à mieux se connaître.

Victor se rend donc à cet entretien. Chloé surprise, pense qu’il vient pour Timothée. Quand il lui dit qu’il vient pour le job d’homme à tout faire, la proviseure finit par comprendre que c’est lui qui vient de la part de Mona qui s’est bien gardée de citer son nom ! Ça pose un problème à Chloé pour qui c’est impossible d’embaucher un repris de justice, entre autre. Pour Victor qui a presque payé sa dette, c’est du délit de sale gueule. Son temps est précieux et il part. Chloé lui explique qu’elle ne le juge pas mais qu’elle pense à ses élèves, ce que ne croit pas du tout Victor qui emmerde sa pseudo bien pensance. Il souhaite ensuite une bonne journée à Chloé et lui demande de ne pas remercier Mona de sa part.

Un peu plus trad, Chloé voit Timothée en train de photographier un livre qu’il doit étudier. En effet, il n’ a pas l’argent pour en faire des photocopies et lui explique que son père n’a plus d’argent, qu’il vit dans une petite chambre de bonne et qu’il ne trouve pas de travail parce qu’il a un bracelet électronique. C’est d’ailleurs pour cela qu’il a arrêté sa classe préparatoire à Montpellier. Chloé ignorait que cette situation était à ce point là. Chloé est désolée. Timothée lui répond que beaucoup de gens sont désolés, que d’autres pensent que son père l’a bien mérité et que son père dit que c’est un mauvais moment à passer, un accident de la vie. Même si Victor explique à son fils que ça peut être une expérience enrichissante, ce dernier voit bien que c’est difficile pour lui. Chloé embauche finalement Victor et Mona s’en octroie le mérite. Puis, elle le trouve très classe même dans cette blouse mal coupée et n’hésite pas à lui attribuer plusieurs compliments. Elle lui propose ensuite ses services en cas de problèmes. C’en est trop pour Victor qui lui dit qu’elle le dérange dans son travail. Ce n’est pas ce qui arrête Mona qui espère qu’ils se voient bientôt pour leur tête à tête, un vrai cauchemar pour Victor !

Aurore laisse son père prendre connaissance des résultats du test ADN qui prouve que cette femme est bien Zoé qui lui « désolée papa ». Pierre lui interdit de l’appeler ainsi et compte bien prouver qu’elle n’est pas sa fille.

La bande-annonce de votre semaine

« Demain nous appartient » c’est comme en 2021 tous les soirs à partir de 19h10 sur TF1 et bien sûr en streaming vidéo et replay sur MYTF1 durant 7 jours.


Annonces