« Un si grand soleil » en avance du mardi 14 décembre 2021 : Raphaël piégé (résumé détaillé et spoilers de l’épisode n°794)


ANNONCES

« Un si grand soleil » en avance du mardi 14 décembre 2021. Nous vous avons déjà proposé un petit aperçu de ce qui vous attends la semaine prochaine dans un « Un si grand soleil » (VOIR ICI), mais il s’agissait des résumés courts et officiels tels que fournis par la chaîne. Allons plus loin avec le résumé complet, détaillé et exhaustif de l’épisode de ce mardi 14 décembre 2021.

« Un si grand soleil » en avance du mardi 14 décembre 2021
capture écran FTV

ANNONCES

« Un si grand soleil » en avance du mardi 14 décembre 2021

Ludo décline l’invitation de Lucille. Il n’a pas envie de sortir et a besoin de rester seul. Il finit par se laisser convaincre mais pose une condition : que ce soit Akim qui cuisine.

D’un autre côté, Alice va prendre des nouvelles de Noémie qui ne lui en veut plus. En effet, elle a compris qu’elle se trouvait dans une situation délicate. Pour Alice, c’est vrai que ce n’était pas simple mais c’est surtout Ludo qui était dans une situation impossible. Ce dernier ne voulait faire de mal à personne et encore moins à Noémie qui en est consciente et qui reconnait que ça lui a fait du bien de voir Ludo à l’incinération de sa mère. Elle déteste Ludo d’avoir tout gâché entre eux mais pense quand même à lui sans pour autant savoir si elle arrivera à lui pardonner un jour. Même si leur rupture est définitive, Alice conseille à Noémie d’en parler avec Ludo, c’est ce qui permet d’avancer.

Manu continue d’interroger le dealer qu’il vient d’arrêter et qui maintient que le sac de cannabis qui a été retrouvé ne lui appartient pas. Pour le policier qui se fiche de ce business, celui qui l’intéresse c’est Marvin. C’est pourquoi, il lui propose d’effacer toutes les charges qui pèsent contre lui s’il dénonce Marvin et l’aide à le coffrer. Ce jeune voudrait bien aider Manu mais il dit ne pas connaître Marvin. C’est bien dommage donc il va aller directement en prison. Le dealer change vite d’avis.


ANNONCES

Manu et son équipe partent donc arrêter Marvin pour trafic de stupéfiants, alors qu’il est en train de discuter avec son frère. Steve ne comprend pas pourquoi le père de Camille a fait ça. Cependant, cette dernière en a une petite idée. Steve sait faire la part des choses. il n’en veut pas à Camille. C’est juste que son père est flic et son frère un dealer. Steve aimerait vivre dans un monde sans embrouille et sans galère.

Pendant ce temps, Marvin maintient qu’il ne deale plus. Et puis, Manu n’a rien trouvé sur lui mais ça ne prouve rien. Marvin propose d’aller perquisitionner chez lui ou chez sa mère, et même de lui faire une prise de sang, comme si Manu avait besoin de sa permission ! Pour Marvin, Manu s’acharne sur lui et se trompe. Maintenant, il s’est rangé et fait même une formation de cuisinier. Claudine arrive et demande à s’entretenir en privé avec son client. Un peu plus tard, Clément dit à Claudine et Manu que le procureur estime qu’il n’y a pas suffisamment de preuve pour garder Marvin qui est donc relâché.

Clément demande à Manu ce qui lui a pris d’arrêter Marvin sur une simple dénonciation et que maintenant ça va être dur de le coincer puisqu’il se sait surveillé. Il peut compter sur Manu pour réussir à coincer ce dealer mais lui demande de ne plus rien faire sans lui en parler au préalable.

Un peu après, Marvin nargue Manu en lui disant que maintenant ils sont pratiquement de la même famille. Manu lui répond donc que ce n’est pas parce qu’il a mis le grappin sur sa fille qu’il va le laisser faire son petit business. Au contraire, il ne va pas le lâcher et en fait une affaire personnelle. Marvin n’a pas mis le grappin sur Camille. C’est son frère et c’est pourquoi, il demande à Manu de le laisser en dehors de tout ça.
Pendant ce temps, Camille exprime son mécontentement auprès de sa mère. En effet, elle est certaine qu’il veut juste foutre la m…. entre Steve et elle. Laetitia n’arrive pas à lui faire entendre raison et lui propose de parler à son père. En effet, elle est sûre qu’il a une explication et que sa fille se fait des idées.

Raphaël va devoir rembourser le fisc et écoper d’une grosse amende pour escroquerie. Comme les sommes mises en jeu ne sont pas énormes et qu’il n’a aucun antécédent judiciaire, Raphaël échappe à la prison. Pour les soupçons d’homicide, son avocate est confiante, les policiers n’ont absolument rien contre lui, il ne faut donc pas s’inquiéter. D’ailleurs, si la juge avait eu le moindre doute, elle l’aurait mis sous le statut de témoin assisté. Raphaël est en colère d’être accusé du meurtre de son amie.

Il ne sait pas que ‌‌Yann a fait venir une collègue pour qu’elle relève touts les empreintes sur la théière, les tasses, et les soucoupes. Quand Yann et Elise viennent sur son lieu de travail parce qu’ils ont encore quelques petites questions à lui poser, il refuse et est très au courant de ses droits, sauf que légalement, la garde à vue de Raphaël n’est pas terminée. En effet, il reste encore 2 heures, ce qui laisse un peu de temps pour discuter.
Raphaël maintient le fait qu’il n’est pas allé chez Ariane le jour où elle a été tuée. Il va falloir donc qu’il explique pourquoi ses empreintes ont été retrouvées sur le service à thé qu’elle a acheté le jour même.

« Un si grand soleil » c’est tous les soirs de la semaine, du lundi au vendredi, dès 20h45 sur France 2 mais aussi en streaming vidéo puis replay sur France.TV.


Annonces