« Un si grand soleil » en avance du lundi 13 décembre 2021 : Raphaël mis en examen, c’est tendu entre Manu et Camille (résumé détaillé et spoilers de l’épisode n°793)


ANNONCES

« Un si grand soleil » en avance du lundi 13 décembre 2021. Nous vous avons déjà proposé un petit aperçu de ce qui vous attends la semaine prochaine dans un « Un si grand soleil » (VOIR ICI), mais il s’agissait des résumés courts et officiels tels que fournis par la chaîne. Si vous voulez vraiment en savoir plus, voici pour les plus impatients le résumé complet, détaillé et exhaustif de l’épisode de lundi, le 13 décembre 2021.

« Un si grand soleil » en avance du lundi 13 décembre 2021
capture écran FTV

ANNONCES

« Un si grand soleil » en avance du lundi 13 décembre 2021

Pour Alix, cette fois c’est sûr, elle arrête l’escorting. Avec la mort d’Ariane et les flics qui s’intéressent à elle, elle n’a pas d’autre choix. Elle ne sait pas ce qu’elle va faire mais n’ a pas l’énergie pour remonter une affaire. surtout qu’elle se pose en victime en expliquant à Ludo que si les flics ne s’étaient pas ainsi acharnés sur elle, elle aurait pu gérer cette histoire de chantage. Après s’être gentiment moqué de son ami, Ludo lui dit qu’elle va rebondir car elle est pleine d’idées. Ludo lui, ne va rebondir avec Noémie qui ne veut plus lui parler. Il va avoir du mal à s’en remettre.

Manu et Laetitia ne sont pas d’accord sur la façon d’agir avec Camille qui a fumé un, joint. Pour Manu, sa fille a perdu le droit d’être traitée comme une adulte. Il rejette la proposition de son ex femme d’en parler tous les 3 pour savoir ce qui se passe car il sait que dès que Camille fait une bêtise, elle est avec Steve. Il compte bien régler le problème.

De son côté, Camille ne comprend par pourquoi Steve a eu ce comportement avec elle hier. C’est Kira qui lui explique que le problème n’est pas qu’elle ait fumé mais qu’il s’est senti jugé. En effet, Camille a cru que Steve fumait juste parce qu’il habite dans une cité, exactement comme son père. Et c’est un préjugé qui fait mal. Camille explique à son amie qu’elle a fumé pour avoir l’air cool devant Steve et maintenant, il risque de la prendre pour une bouffonne. Kira lui conseille d’aller s’excuser auprès de Steve., ce qu’elle fait. Steve aime Camille et lui dit qu’elle n’a pas besoin de faire semblant d’être quelqu’un d’autre. Les tourtereaux sont réconciliés.


ANNONCES

Un peu plus tard, Camille voit son père qui l’attend à la sortie du lycée et c’est loin de lui faire plaisir. D’ailleurs, elle ne tient pas à l’écouter, minimise ses actes et s’énerve aussitôt que son père fait endosser cette bêtise à Steve. Impossible pour ces deux là de discuter. Manu prend donc les choses en mains et décide de s’en prendre au réseau de Marvin. C’est pourquoi, il arrête un jeune pris en flagrant délit en train de vendre de l’herbe. Seulement, ce jeune dit ne jamais avoir entendu parler de Marvin. Manu n’en croit pas un mot et l’emmène au commissariat.

Eve va voir son fils pour lui proposer de tenir le restaurant du camping qu’elle projette de monter avec Virgile. Il refuse du fait qu’il a suffisamment de travail comme ça. Eve insiste, sachant qu’elle est au courant qu’Eliott continue à faire des missions pour le procureur. Ce dernier s’énerve car il considère qu’il en est justement là à cause de sa mère et de Virgile. Eve considère que si son fils avait « un vrai travail » alors le procureur le laisserait tranquille car pour lui le bar n’est qu’une façade pour du blanchiment d’argent. Eliott ne revient pas sur sa décision et ne pense pas que le procureur le lâche de si tôt.

Dylan, au contraire, pense que la proposition d’Eve est une bonne idée surtout qu’il lui fait remarquer qu’au bar c’est pas la folie car maintenant il n’y a plus personne. Eliott le prend mal et propose à Dylan de partir s’il n’est pas content de venir travailler dans ce bar. Dylan aimerait pouvoir dire à Eliott ce qu’il pense sans qu’il démarre au quart de tour. Cette réflexion ne plaît pas à Eliott qui préfère aller prendre l’air. En fait, il est parti se défouler en boxant un peu.

‌Raphaël n’a rien avoué mais en plus il a un alibi au moment où Ariane  a été tuée. Yann et Elise sont obligés de le relâcher. Quant au cousin éloigné, il n’était pas à Montpellier le soir du meurtre. C’est donc retour à la case départ. En tout cas, Raphaël est tout de même mis en examen pour escroquerie. Il risque jusqu’à 5 ans de prison et 375 000 € d’amende. Son avocate intervient pour dire que son client a été traité comme un criminel et que c’était tout à fait disproportionné. Pour la juge, il ne faut pas oublier que c’est en enquêtant sur le meurtre d’Ariane que ces malversations ont été découvertes. Raphaël précise qu’Ariane était son amie et qu’il ne lui aurait jamais fait de mal et qu’à cause de cet acharnement, il n’a pas pu se rendre à ses funérailles. C’est justement l’occasion pour l’avocate de demander à ce qu’on laisse Raphaël tranquille. La juge ne lui laisse pas le choix, Il doit rester à la disposition de la justice le temps de l’enquête sur le meurtre d’Ariane.

Raphaël appelle un peu plus tard Noémie pour lui expliquer pourquoi, il n’est pas venu hier au funérailles de sa mère. Il lui avoue donc qu’avec sa mère, ils ont mis en place un système de commissions qui leur a permis de sauver la boîte quand le marché était difficile. Noémie est surprise que sa mère ait pu faire une telle chose. Raphaël le justifie du fait que l’obsession d’Ariane était de lui transmettre quelque chose. Il ajoute ensuite que ce n’est pas l’amende et le sursis dont il va écoper qui lui fait le plus de mal mais de ne pas avoir pu dire au revoir à Ariane.

Du côté des policiers, Yann reste persuadé que Raphaël est le meurtrier d’Ariane. Il est sûr qu’il a commis une erreur et veut absolument la trouver. Ce n’est pas si simple. Il finit par aller prendre l’air et se remémore les différentes auditions. Un détail lui revient alors en mémoire. Ariane s’était achetée un service à thé chez un antiquaire. Yann retourne donc chez Ariane, trouve le service à thé et demande à un de ses collègues de venir tout de suite.

« Un si grand soleil » c’est tous les soirs de la semaine, du lundi au vendredi, dès 20h45 sur France 2 mais aussi en streaming vidéo puis replay sur France.TV.


Annonces