« Laissez-vous guider » du 28 décembre 2021 : ce mardi soir « Au temps des Gallo-Romains » sur France 2


ANNONCES

« Laissez-vous guider » du 28 décembre 2021 : ce mardi soir « Au temps des Gallo-Romains ». Rendez-vous dès 21h05 sur France 2 ou sur FranceTV pour le replay et le streaming vidéo. L’occasion pour Stéphane Bern et Lorànt Deutsch de nous embarquer dans un voyage extraordinaire plus de deux mille ans en arrière, au temps des Gaulois et des Romains !

« Laissez-vous guider » du 28 décembre 2021
capture écran france 2/

ANNONCES

« Laissez-vous guider » du 28 décembre 2021 : ce mardi soir « Au temps des Gallo-Romains » sur France 2

Dans ce nouveau numéro de Laissez-vous guider, grâce à la magie de la 3D, nos deux irréductibles guides vont rivaliser de fantaisie pour faire ressurgir du passé des lieux spectaculaires aujourd’hui disparus et s’inviteront même dans une BD d’Astérix et Obélix !

Pour ce voyage sur les traces de Jules César, Vercingétorix ou encore l’incontournable Auguste, direction le sud de la Gaule, de Nîmes à Lugdunum (Lyon), la capitale des Gaules, en passant par Arles et l’impressionnant pont du Gard, vous découvrirez que les Romains n’étaient pas si fous et comment ils ont radicalement bouleversé la vie de nos ancêtres les Gaulois !

Laissez-vous guider au temps des Gallo-Romains et découvrez la France comme vous ne l’avez jamais vue !


ANNONCES

Les reconstitutions 3D

L’Augusteum de Nîmes : Après l’invasion de la Gaule par les armées de Jules César, toutes les cités gauloises doivent se fondre dans l’Empire romain et célébrer l’empereur comme un Dieu. À Nîmes, en Occitanie, on construit pour cela un sanctuaire à l’architecture typiquement romaine : l’Augusteum. Un monument majestueux dont il ne reste aujourd’hui que quelques vestiges.

Dans une BD d’Astérix : Astérix a joué un grand rôle dans la popularisation de nos ancêtres les Gaulois auprès du grand public. Mais les coutumes du petit héros moustachu et de ses amis sont-elles vraiment gauloises ? Pour le savoir Stéphane Bern et Lorànt Deutsch plongent au cœur d’un album d’Astérix et y rencontrent Idéfix !

Le forum de Nîmes : La Maison Carrée est un des temples romains les mieux conservés au monde, et fait chaque année l’admiration de centaines de milliers de visiteurs. Mais, il y a 2 000 ans, elle faisait partie d’un immense forum de plus de 10 000 mètres carrés, véritable cœur battant de la ville, construit sur le modèle de celui de Rome.

Le pont de bateaux d’Arles : Arles est à l’époque gallo-romaine une des cités les plus prospères du sud de la Gaule, grâce au Rhône, une véritable autoroute, où circulent toutes les marchandises en provenance et à destination de Rome. Pour passer d’une rive à l’autre, les Arlésiens ont construit autrefois un pont unique dans l’empire, à l’allure pour le moins étonnante.

Le cirque d’Arles : Détruit au cours du Moyen Âge, le cirque d’Arles était à l’époque romaine le plus vaste et le plus important édifice de la cité. Ce gigantesque hippodrome de 450 mètres de long accueillait les spectaculaires courses de chars, qui passionnaient le public.

La route romaine : Les voies romaines témoignent du génie bâtisseur des Romains. Véritables défis au temps, certaines d’entre elles sont encore là aujourd’hui, plus de 2 000 ans après leur construction ! Pour comprendre cette prouesse technologique, Stéphane Bern et Lorànt Deutsch entreprennent de « déshabiller » la route !

Le pont du Gard : Seul pont romain à trois étages encore debout aujourd’hui, le célèbre pont du Gard était à l’époque gallo-romaine la partie visible d’un aqueduc qui permettait d’alimenter la ville de Nîmes en eau courante. Depuis le sommet du pont, nos deux guides nous expliquent en 3D les techniques révolutionnaires inventées par les Romains !

Et juste après…

À 23.20 Dans les secrets de l’exposition Vercingétorix

Après Laissez-vous guider — Au temps des Gallo-Romains, Stéphane Bern vous donne rendez-vous à quelques kilomètres de Clermont-Ferrand, au musée archéologique de la Bataille de Gergovie, pour une soirée consacrée à Vercingétorix. C’est sur le plateau de Gergovie, au cœur de l’Auvergne, que le célèbre chef de guerre gaulois a vaincu César en 52 avant J.-C. Un fait d’arme héroïque qui lui conférera au XIXe siècle le titre de « premier héros de notre histoire ».

Une exposition intitulée « Vercingétorix : un héros, cent visages ? » est actuellement consacrée à ce personnage dont le nom est connu de tous, mais dont on ignore le visage et sur lequel subsiste toujours une grande part de mystère. Qui était vraiment Vercingétorix ? Quelle stratégie lui permit de vaincre César ? Pourquoi a-t-il été sorti de l’oubli par Napoléon III ? « Dans les secrets de l’exposition » vous propose des réponses à toutes ces questions, lors d’une visite exceptionnelle du musée de Gergovie avec Stéphane Bern et ses invités, entrecoupée de reportages sur l’histoire de Vercingétorix, ses gloires et ses défaites.


Annonces