« Ici tout commence » en avance du 30 décembre 2021 : Enzo découvre la supercherie de Louis (résumé détaillé et spoilers épisode ITC n°303)


ANNONCES

« Ici tout commence » en avance du jeudi 30 décembre 2021. Fans de « Ici tout commence », continuons de prendre de l’avance. Découvrez dès maintenant le résumé complet et détaillé de l’épisode de ce jeudi 30 décembre 2021. Attention diffusion à partir de 18h40 cette semaine.

« Ici tout commence » en avance du 30 décembre 2021
capture écran TF1

ANNONCES

Cet épisode devait être diffusé ce mercredi 29 décembre 2021. Mais la déprogrammation de l’épisode de lundi a chamboulé la diffusion des épisodes entraînant ainsi un décalage.

« Ici tout commence » en avance du 30 décembre 2021

Laetitia a encore des problèmes d’argent et ne sait pas comment elle va pouvoir payer la scolarité de sa fille. Aucun prêt ne pouvant lui être accordé, la seule solution est de prendre un autre job comme faire des extras le soir et les week-end. Elle n’a aucune expérience en restauration mais avec la tchatche qu’elle a, elle est sûre d’être adorée par les clients et d’avoir de bons pourboires. Le seul problème, c’est qu’il ne lui restera que peu de temps à consacrer à Guillaume.

Un peu plus tard, Guillaume demande à Antoine si ce ne serait pas une bonne idée de reprendre une assistante car depuis le départ de Caroline, ils sont débordés. Antoine n’a pas le temps de recruter quelqu’un mais justement Guillaume propose la candidature de Laetitia qui se sent capable de cumuler ce travail et celui de gardienne. Guillaume se porte garant pour Laetitia qui n’a jamais été assistante mais qui est travailleuse et débrouillarde. Antoine demande à Guillaume s’il se rend compte qu’il lui demande d’engager sa maîtresse. Guillaume ne voit aucun problème, ils sauront rester professionnels mais il n’a pas pensé à la réaction de sa femme. Malgré l’insistance de Guillaume, Antoine refuse d’embaucher Laetitia.


ANNONCES

Laetitia, même en sachant qu’Antoine n’est pas très chaud pour l’embaucher, insiste auprès de ce dernier pour passer un entretien. Malgré toutes les qualités dont elle se vante, Antoine lui dit que ce n’est pas possible car il ne peut pas faire ça à Clotilde. Il lui demande donc de trouver une autre solution. Laetitia pense bon de préciser que Clotilde est au courant de la relation adultérine de son mari et qu’elle l’accepte, ce qui surprend Antoine compte tenu de la réaction de sa belle-sœur au repas de noël. Antoine acceptera de faire passer un entretien à Laetitia si Clotilde est d’accord.

Laetitia se voit déjà comme la prochaine assistante d’Antoine et annonce à sa fille que ça va peut être, être le cas en plus du poste de gardienne. Elle devra juste arrêter de faire le ménage, ce qui ne la chagrine pas du tout. Kelly comprend vite que Laetitia serait dans le même bureau que Guillaume et demande à sa mère si Clotilde est d’accord. Laetitia en profite donc pour demander un petit coup de pouce à sa fille en allant plaider en sa faveur auprès de la cheffe. Kelly refuse tout net mais sa mère insiste.

Célia est déterminée à partir en stage. Elle ne se sent plus à sa place à l’institut depuis qu’elle y a été agressée. Elle sent que ce dont elle a besoin est de changer de cadre, d’autant plus qu’elle fait n’importe quoi en ce moment. Elle explique alors à Hortense et Eliott avoir eu un crush pour Stella avec qui elle a flirté et ça s’est mal terminé. Elles se sont embrassées mais elle servait à lui faire oublier son ex alors qu’après Jérémy et Solal, elle aurait aimé quelque chose de plus léger.

Célia va ensuite expliquer à Stella qu’elle part en stage à Lille. Cette dernière a réfléchi depuis leur dernière conversation et lui avoue qu’elle ne la considérait pas comme un pansement et qu’elle a eu un vrai crush pour elle. Ce crush étant réciproque, Stella se demande si ça ne vaudrait pas le coup de voir où cela les mène mais pour Célia, ça ne semble pas être une bonne idée car elle aussi est amoureuse de quelqu’un qu’elle n’arrive pas à oublier. Pour le moment, Célia a besoin de se retrouver seule pour savoir ce qu’elle veut vraiment.

Stella confie à Solal que ça semble vraiment fini avec Célia. Il lui explique qu’elle a vraiment souffert d’une histoire sentimentale et ne sait pas si elle pourra s’en remettre. En fait aucune des deux n’était prête pour se lancer dans une nouvelle histoire mais rien n’empêche qu’elles restent en contact et pourquoi pas devenir amies. C’est comme ça que Solal apprend que Célia part un mois en stage à Lille. Il se dépêche d’aller la retrouver pour lui dire au revoir juste avant son départ.

Emmanuel prend connaissance de l’article de Naïa dans lequel est expliqué qu’il cherche à évincer Louis malgré son talent alors qu’il n’ y a aucun mot sur Maxime et Clotilde. Ça doit être un coup de Louis ou de Claire également citée dans l’article. Seule Charlène trouve cet article très bien car Louis a été dégagé du double A et n’a le droit à rien. C’est donc normal qu’il soit reconnu à sa juste valeur compte tenu de son talent.

Depuis la parution de l’article, le double A croule sous les réservations. Le problème c’est que toutes ces personnes veulent goûter le plat de Louis. Emmanuel demande à Lisandro de dire à toutes ces personnes que ce n’est pas possible.. Il ne veut absolument pas mettre un des plats de Louis à la carte du double A et le seul chef au double A est Théo.

Cet article fait également parler les élèves. Maxime sait qu’il est bon sans être un génie de la cuisine pour autant et il a du mal à croire que Louis ait pu trouver un plat de cette qualité tout d’un coup. Seul Enzo prend la défense de Louis. Maxime pense que c’est plutôt une embrouille. Cette journaliste est reconnue pour sa droiture donc certainement que Louis a du lui retourner le cerveau. C’est vrai que pour cela, il a du talent. Maxime est certain que Louis utilise Naïa pour régler ses comptes ce qui engendre une dispute avec Enzo. Théo y met fin immédiatement.

Un peu plus trad, Louis présente sa création à Clotilde, Lisandro et Théo : des saint Jacques rôties. Clotilde reconnaît que l’ensemble du plat est très réussi et Théo que c’est pas mal. Le directeur arrive et dit à Claire qui a organisé cette dégustation que l’article de Naïa est bourré de mensonges, ce qu’elle conteste. Claire demande à Emmanuel pourquoi il continue à dénigrer ce plat alors qu’il fait l’unanimité. Il répond « super » et leur demande de libérer la cuisine. Claire veut que le plat de son fils soit mis à la carte du double A, ce que refuse le directeur, soutenu par Clotilde qui explique que la carte de Théo est cohérente et que le plat de Louis y ferait tâche. Louis est assez d’accord car ça serait comme une pépite au milieu des bouses ! Claire propose de mettre le plat de son fils en création exclusive de l’institut et de le suggérer au client. Louis semble satisfait de cette durée éphémère puisqu’il a encore plein d’autres plats à proposer. Lisandro pense qu’il n’y a pas d’autres choix. Emmanuel cède. Le plat de Louis est intégré mais aucun chichi et il ne veut pas en entendre parler.

Pour Emanuel, le chapitre est clos mais pas pour Louis qui ne veut pas se contenter d’avoir seulement son plat à la carte du double A. Il veut aussi représenter l’école. Emmanuel refuse : c’est Clotilde qui représente l’école car au moins, elle c’est une vraie Armand. Louis insiste et explique au directeur que s’il ne le laisse pas concourir, ce sera encore perçu comme un moyen de l’évincer et qu’on pensera qu’il fait passer ses vengeances personnelles avant les intérêts de l’institut. Emmanuel ne veut pas céder à ce chantage. Pour Louis, ce n’est pas du chantage, c’est du bon sens.

Emmanuel va donc parler à Clotilde. Tous les deux reconnaissent que le plat de Louis est incroyable. Seulement, tous les deux trouvent ça étrange car ce trait de génie ne lui ressemble pas. Cependant, Louis n’est pas prêt de lâcher l’affaire. Clotilde prévient Emmanuel que s’il cède, Louis en demandera toujours plus et qu’après cette place au concours, c’est celle de chef au double A qu’il convoitera puis la direction de l’institut. Maxime arrive juste à ce moment. Le directeur lui explique que Louis veut concourir avec lui à la place de Clotilde et que maintenant que tout le monde le prend pour un génie, il a un moyen de pression. Pour Maxime, c’est tout vu, il préfère se désister que de passer le concours avec Louis.

Pendant ce temps, Enzo explique à Anaïs qu’en fait il est d’accord avec Maxime et qu’il a tenu ces propos pour lui ouvrir les yeux. En effet, il pense toujours que Maxime a été choisi pour le concours par favoritisme. Il va même jusqu’à dire que pour réussir à l’institut, il faut soit être pistonné soit être un tricheur. Il affirme aussi qu’il ferait mieux d’être stratège pour réussir. Anaïs lui conseille de plutôt se mettre au travail. Décidément, Enzo ne sait pas s’arrêter et il demande à Anaïs si elle a couché avec Lisandro pour obtenir le poste de maître d’hôtel, ce qu’elle n’apprécie pas. Pour elle, Enzo n’est qu’un jaloux.

Un peu plus trad, Enzo entend une conversation entre Louis et Charlène. Louis explique qu’il a inventé une nouvelle recette d’agneau puis s’éloigne pour mieux entendre sa petite amie. C’est comme ça qu’Enzo découvre le livre dans lequel il y a toutes les recettes que Louis dit créer. Il les prend en photos.

Premiers spoilers de 2022

➥ Résumés en avance de la semaine du 3 au 7 janvier 2022 ICI

➥ Résumés en avance de la semaine du 10 au 14 janvier 2022 ICI

➥ Résumés en avance de la semaine du 17 au 21 janvier 2022 ICI

La bande-annonce de votre semaine

Cette semaine, retrouvez « Ici tout commence » tous les jours, du lundi au vendredi, dès 18h40 sur TF1 et/ou en replay sur MYTF1


Annonces