« Capital » et « Enquête exclusive » du dimanche 12 décembre 2021 : au sommaire de vos magazines ce dimanche soir


ANNONCES

« Capital » et « Enquête exclusive » du dimanche 12 décembre 2021. Dimanche soir sur M6, vous avez rendez-vous avec vos deux magazines d’information « Capital » puis « Enquête exclusive ». Egalement en replay sur 6PLAY. Et à comme chaque fois, nous vous proposons d’en découvrir le sommaire et les reportages.

« Capital » et « Enquête exclusive » du 12 décembre 2021
© Nicolas BETS/M6

ANNONCES

« Capital » et « Enquête exclusive » du dimanche 12 décembre 2021 : sommaire et reportages
« Capital » dès 21h05 : Pénurie et flambée des prix, comment limiter les dégâts ?

Jouets, cadeaux : la grande bataille pour éviter la pénurie !

C’est du jamais vu : jusqu’à 20% des articles sont menacés d’être en rupture de stock dans les magasins pour les fêtes de fin d’année ! C’est l’un des effets les plus inattendus de cette crise sanitaire. Faute d’être livrés, des milliers de produits, meubles ou électroménager, articles de bricolage ou de décoration vont manquer dans les rayons. Et cela tombe au pire moment pour les commerçants. Dans l’univers des jouets et cadeaux, jusqu’à 50% du chiffre d’affaires de l’année se réalise autour de Noël ! La raison d’une telle pénurie ? Un incroyable enchaînement de bugs en série, conséquence directe d’une production mondialisée. Car la plupart de ces articles proviennent des usines asiatiques. Et il suffit d’un grain de sable pour gripper la machine : pénurie de matières premières, usines à l’arrêt à cause de la Covid, engorgement des ports… Autre impact de ce chaos : les coûts d’approvisionnement s’envolent comme le prix des containers qui a été multiplié par dix en un an ! Comment fabricants et distributeurs de jouets ou de décoration, comme Joué Club, King Jouet ou Pylônes, se battent-ils pour être livrés ou trouver des solutions de fortune ? Cette crise fait-elle les affaires de certains ou profite-t-elle au « made in France » ? Au final, quels cadeaux vont se retrouver sous le sapin… et à quel prix ?

Le neuf vous manque ? Sautez sur l’occasion !


ANNONCES

Face à la pénurie, le marché de l’occasion explose. Pour les voitures, en raison du manque de semi-conducteurs, comptez huit à douze mois d’attente pour obtenir un véhicule neuf chez Renault, Peugeot ou Opel. C’est quatre fois plus que d’habitude, alors que vous profiterez d’une disponibilité immédiate pour une voiture d’occasion. Mais à quel prix ? Car peu à peu, dans l’automobile, la pénurie gagne aussi le marché de l’occasion : résultat, les prix grimpent et certains modèles de seconde main se négocient aujourd’hui au prix du neuf ! Même problème pour les vélos : face à l’explosion de la demande, beaucoup de grandes marques sont en rupture de stock. Quelles parades les sites de revente, comme Alltricks ou Trocvélo.fr, mettent-ils en place ?

L’informatique ou l’électronique sont aussi frappés par la pénurie, alors faut-il, là aussi, miser sur de la seconde main ? Une aubaine pour les rois de l’occasion, comme par exemple Cash Express ou Cash Converters. Quelles sont leurs filières pour s’approvisionner en pleine pénurie ? Pourquoi les prix de certains smartphones sont-ils en train de s’envoler ?
Chaussures et vêtements ne sont pas épargnés par ces ruptures de stocks, et certaines marques ont un coup d’avance. Bocage, fabricant de chaussures, propose à ses clientes de louer chaque mois la paire de leur rêve contre un forfait de trente euros. Ces chaussures déjà portées, la marque les revend ensuite à moitié prix dans ses boutiques. Le secret : une remise en état dans l’usine Bocage de Montjean-sur-Loire (Maine-et-Loire) où cette nouvelle activité a même permis de créer des emplois.

Côté vêtements, peut-on vraiment faire confiance aux friperies comme Kiloshop ou Mad Vintage ? Quel est ce business qui transforme de vieux vêtements en or ? Jonathan Frip’s, l’un des plus gros acteurs du secteur, nous a ouvert ses portes : nous avons découvert un business étonnant et florissant, son chiffre d’affaires a doublé depuis l’an dernier.

« Enquête exclusive » dès 23h10 : Complotistes et survivalistes : la nouvelle menace

Profitant de la crise sanitaire, les mouvements complotistes ont pris une ampleur inédite. Et aujourd’hui, un Français sur quatre adhère à une théorie conspirationniste. De plus en plus nombreux, ces mouvements peuvent aussi être dangereux. Si quelques-uns croient encore que la Terre est plate, d’autres, qui ne s’exprimaient avant que sur internet, se regroupent désormais pour lutter contre un soi-disant nouvel ordre mondial. Certains passent même à l’acte, comme lors de l’assassinat par un survivaliste de trois gendarmes dans le Puy de Dôme, ou le kidnapping de la petite Mia par un commando sur demande de sa propre mère.

Dans un gîte isolé des Landes, une vingtaine de personnes participent à un stage particulier. Leur objectif : faire sécession avec l’Etat français. Nos équipes sont parvenues à infiltrer ce groupe complotiste. À leur tête, une femme qui refuse de reconnaître la République française qui serait, selon elle, dirigée par des élites pédophiles. Cela pourrait prêter à sourire si ce mouvement ne comptait pas près de 4 000 adeptes répartis sur le territoire français.

D’autres complotistes, persuadés qu’une élite secrète est en passe de décimer la population, prônent une insurrection armée. Nous avons filmé leur préparation à cette apocalypse qu’ils annoncent. Pour cela, ils se réfugient dans les montagnes des Pyrénées-Orientales, adoptant toutes les techniques du survivalisme. Ils se rendent aussi à l’étranger, profitant d’une législation plus permissive, pour s’entraîner au tir avec des armes de guerre.

Dans le nord de la France, Sylvaine est parvenue à sortir du complotisme. Pendant cinq ans, avec son jeune fils, elle a vécu sous la coupe d’un compagnon violent et ultra-conspirationniste. Elle décrit un monde qui s’apparente à celui d’une secte. Aujourd’hui, psychologiquement marquée, elle est régulièrement menacée par ses anciennes fréquentations conspirationnistes.
Enquête sur l’inquiétante montée en puissance du complotisme en France.

« Capital » et « Enquête exclusive » ce dimanche 12 décembre 2021 sur M6 et 6PLAY.


Annonces