« Le Code » : la série policière débarque ce mercredi 1er décembre 2021 sur France 2


ANNONCES

« Le Code » c’est la nouvelle série de France 2 et elle débarque demain soir, mercredi 1er décembre 2021, à partir de 21h05 sur la chaîne. Elle sera ensuite accessible en replay sur France.TV. Avons-nous tous droit à une seconde chance ? Telle est la question soulevée dans cette nouvelle série judiciaire, et ce à travers différents sujets de société. Pour info, elle a été récompensée au dernier festival Séries Mania.

« Le Code »
capture écran FranceTV

ANNONCES

« Le Code » en quelques lignes

Idriss Toma, 46 ans, l’avocat parisien des riches et des puissants, voit sa vie basculer lorsqu’il est victime d’une tentative de meurtre. Il en réchappe miraculeusement, mais un éclat de balle inopérable peut désormais lui être fatal à tout moment.

Décidé à corriger ses erreurs personnelles et professionnelles, il revient à Lille, sa ville natale, et s’associe avec Nadia Ayad, une avocate engagée, et Jeanne Vanhoven, une ex-gloire du barreau. Ensemble, ils mettent leur audace et leur talent au service de ceux que la machine judiciaire menace d’écraser…

Les deux premiers épisodes

Episode 1 : Profession de foi


ANNONCES

Idriss Toma et Claire Caldeira représentent Estelle Lantez (Annelise Hesme), accusée du meurtre de son compagnon violent. La cliente assure avoir agi en état de légitime défense mais très vite, les avocats comprennent que la réalité est tout autre. Nadia Ayad, de son côté, défend M. Garcia (François Bureloup), kleptomane compulsif qui multiplie les vols de chaussures. Dans le même temps, Idriss tente de renouer avec sa fille Chloé, le jour de son 20e anniversaire…

Episode 2 : Présumé coupable

Nadia et Maxime Laffargue défendent Jeremy Dutertre (Elias Hauter), jeune homme au casier judiciaire chargé et accusé d’avoir abattu un épicier pendant un braquage. Jeremy, qui a fait de gros efforts pour sortir de la délinquance et crie son innocence, a toutes les peines du monde à se maîtriser face à un adversaire particulièrement retors : l’avocat général Jacques Kowalski (Grégoire Bonnet)…


Annonces