« Ici tout commence » en avance du 25 novembre 2021 : résumé détaillé et spoilers épisode ITC n°278


ANNONCES

« Ici tout commence » en avance du jeudi 25 novembre 2021. Pour tous les fans de « Ici tout commence » qui veulent avoir une longueur d’avance, voilà déjà venu le moment de découvrir le résumé complet et détaillé de l’épisode qui sera diffusé ce jeudi 25 novembre 2021 à partir de 18h30 sur TF1.


ANNONCES

« Ici tout commence » en avance du 25 novembre 2021

Salomé en veut toujours à Maxime de son retard à leur premier rendez-vous depuis qu’ils se sont remis ensemble et dans un lieu symbolique en plus. Elle est persuadée qu’il s’agit d’un acte manqué et que leur couple n’est plus la priorité de Maxime qui pourtant ne cesse de s’excuser. Pour lui ils ont suffisamment de problèmes pour s’en rajouter ainsi. Agacée, elle met fin à la conversation.

Plus tard, Tom la retrouve et Salomé tient la promesse qu’elle lui a fait de ne plus lui parler de ses problèmes de couple. Cependant il parvient à la faire rire. C’est Maxime qui vient les interrompre car le directeur doit venir goûter les plats.


ANNONCES

Maxime n’a pas apprécié de surprendre Salomé rire avec Tom et tous les deux se disputent à nouveau. Le directeur arrive à ce moment là et espère qu’ils ont mis autant d’énergie dans leur plat que dans leurs querelles. Il trouve qu’il y a trop de saveurs dans ce qu’il vient de goûter. Il leur demande ensuite de lui faire plaisir en commençant une thérapie de couple… Mais ce qu’il veut surtout c’est un menu digne de l’institut.

Lauren a été impressionnée par la qualité des profils des élèves pour lesquels elle a fait passer un entretien, tout comme le niveau général la formation qu’ils reçoivent à l’institut par Lisandro. Pour le poste de maître d’hôtel qui nécessite une grande maîtrise de soi, une rigueur à toute épreuve et une capacité à faire face à des situations déstabilisantes, Lauren a retenu la candidature d’Anaïs. Selon elle, elle est la personne qui a toutes ces qualités ! Elle précise qu’Anaïs a été la seule à garder son sang froid face à des questions qu’elle a délibérément choisi pour les déstabiliser. Lisandro précise qu’il s’agit d’une technique souvent utilisée lors des recrutements. Il faut donc que les élèves s’y préparent.

Évidemment Charlène est déçue et dit à Louis de ne pas jouer au faux-cul avec elle quand il se montre désolé pour elle. Il lui explique avoir compris que ce poste était important pour elle et lui demande si elle sait pourquoi Anaïs a été choisie. Charlène lui explique avoir craqué après que Lauren lui ait fait des remarques sur son physique, qu’elle lui ait dit qu’elle manquait de classe et se maquillait comme une stripteaseuse. Elle est donc passée pour une personne fragile. Mais Charlène finit par reconnaître qu’elle se maquille trop. Pour autant, il n’y a que comme ça qu’elle se sent bien. Pour Louis, il faut laisser de côté ce palace. Charlène postulera dans d’autres établissements et pourquoi pas dans le coin. Mais le jeune femme craint pour son avenir. Si c’est comme ça avec tous les recruteurs, et que son style ne convient pas, que va t-elle devenir ? Elle complexe sur son physique et pense qu’elle ne ressemble à rien. Elle finit par dire à Louis qu’il a peut-être raison et qu’il vaut mieux pour elle qu’elle reste ici.

Quant à Anaïs, elle est sur un petit nuage même si Lisando la met en garde : elle va travailler avec les clients les plus exigeants de France.

Zaccharie est tout sourire. Il tient enfin quelque chose et dévoile à Emmanuel qu’il a utilisé la truffe mais pas comme lui la connaît. Le directeur adore le voir inspiré et sait bien que c’est l’effet Gabrielle. Pour Zaccharie, c’est redevenu comme avant. Il se montre confiant pour son avenir sentimental puisqu’il croit qu’il est en train de se remettre avec Gabrielle.

De son côté, Constance voudrait faire comprendre à son mari que cette situation est malsaine pour Zaccahrie car il vit dans un mensonge et va s’effondrer quand Gabrielle partira. Mais Emmanuel n’est pas d’accord. Selon lui Zaccharie est beaucoup plus fort et si ça se trouve le couple va vraiment se rabibocher. Il refuse donc d’aller parler à Gabrielle et d’annuler le deal.

Mais Constance prend l’initiative d’aller parler à Gabrielle qu’elle trouve cruelle de faire croire à Zaccharie qu’elle l’aime encore. Elle lui explique qu’elle n’a rien promis et qu’elle se sentait bien en l’embrassant… mais ce n’était que de la tendresse. Constance, qui n’a pas du tout pensé à l’interprétation que peut en faire Zaccharie, ne voit que le résultat. Il est sorti de son état dépressif et a retrouvé le goût de la création. Mais pour Gabrielle, pas question pour autant de jouer avec ses sentiments par plaisir même s’il y a toujours une part d’elle qui reste attachée à Zaccharie. Mais elle ne veut pas se remettre avec lui. Constance lui demande donc d’arrêter son petit jeu pour éviter qu’il ne se retrouve dans un état encore pire que celui dans lequel elle l’a trouvé.

Gabrielle va donc voir Zaccharie qui a trouvé son nouveau dessert et qui veut savoir où ils en sont tous les deux. Mais pour la sommelière, il est trop tard pour parler de ça…

Charlène n’est pas bien. Constance pense que c’est du à son entretien d’hier alors qu’Emmanuel continue de croire que Louis l’a frappée. Constance a de son côté éliminé cette hypothèse puisque Marta l’a confirmée.

Mais Théo sait bien que Marta a menti à sa mère car elle a passé tout le mardi après-midi avec eux. Mise devant le fait accompli et avec les questions de son petit ami, Marta finit par lui expliquer qu’elle ne peut rien lui dire pour tenir la promesse faite à Charlène qui a fait une connerie mais qu’il n’y a pas de quoi s’inquiéter. En tout cas Louis ne l’a pas frappée et Marta demande à son petit ami de lui faire confiance, elle va gérer la situation. De plus, elle ne souhaite pas que Constance et Emmanuel sachent qu’elle a menti pour éviter des problèmes à Charlène.

Marta va ensuite demander des explications à Laetitia qui ne devait pas faire d’autres injections à Charlène. Elle lui explique alors avoir cédé devant son stress mais affirme que tout s’est bien passé. Elle lui apprend alors qu’elle a un beau bleu sur le visage et que même son père s’en est aperçu Elle la rassure.. Charlène ne l’a pas dénoncée et a menti à ses parents.

Elle souhaite toutefois qu’elle comprenne que Charlène est fragile et qu’elle fait une vraie fixation sur ses yeux. Elle reconnaît qu’elle aurait dû refuser mais qu’elle ne pouvait pas dire non face à une telle somme d’argent en raison de ses galères financières. Et si Marta comprend, elle estime qu’il y a d’autres moyens de gagner de l’argent et de façon légale. Elle veut la convaincre d’arrêter car elle aurait de gros problèmes si un jour une injection se passait mal. Kelly arrive à ce moment-là et veut savoir ce qui se passe. Sa mère lui ment encore une fois mais cela ne prend pas. Laetitia finit par tout avouer à sa fille : les injections, les frais de scolarité qu’elle doit payer, le dossier de bourse qu’elle a oublié d’envoyer… etc. Kelly lui demande d’arrêter et s’inquiète de leur avenir à toutes les deux.

Puis c’est Charlène qui vient trouver Laetitia car elle pense que la dernière injection n’a pas été suffisante. Mais elle l’arrête aussitôt ! Elle refuse de lui en faire d’autres et lui explique que Marta est venue la voir et s’inquiète. Mais rien n’arrête Charlène qui lui propose plus d’argent. Mais Laetitia refuse en raison des risques trop importants.. y compris le fait que Charlène puisse devenir accro. Mais Charlène subtilise les clés de la loge de la gardienne sans qu’elle s’en aperçoive. Puis elle profite de son absence pour y pénétrer et voler la trousse de secours qui se trouve dans le réfrigérateur.

>>> Résumés en avance et spoilers du 24 novembre au 17 décembre 2021 en cliquant ICI
La bande-annonce de votre semaine

Retrouvez « Ici tout commence » du lundi au vendredi, dès 18h30 sur TF1 et/ou en replay sur MYTF1 durant 7 jours.


Annonces