« Un si grand soleil » en avance du mardi 12 octobre 2021 : Eliott innocenté (résumé détaillé et spoilers de l’épisode n°750)

« Un si grand soleil » en avance du mardi 12 octobre 2021. Pour les plus impatients des fans de « Un si grand soleil », découvrez dès maintenant le résumé en avance complet et détaillé de l’épisode qui sera diffusé ce mardi 12 octobre 2021 à 20h45 sur France 2 et France.TV.

« Un si grand soleil » en avance du mardi 12 octobre 2021 : résumé détaillé et spoilers de l’épisode n°750

Eliott demande à Akim s’il a des infos pour sa plainte. Il lui fait savoir que Becker l’a interceptée et qu’il a peur que sa plainte finisse au panier en raison de son pédigrée… quasi persuadé que cette interdiction bancaire soit liée à l’une de ses magouilles. Eliott n’est pas content et se demande quand Becker arrêtera de s’acharner sur lui. Alors il décide d’appeler son « ami » le procureur afin de lui expliquer la situation. Bernier lui promet d’intervenir…

Janet confie à Clément qu’elle trouve bizarre que son ex femme débarque pour défendre Tristan, le directeur de l’opéra soupçonné de meurtre. Il se dit persuadé qu’il a choisi son ex femme pour l’emmerder. Mais pour Janet c’est son attitude à elle qui la dérange. Clément est d’accord, cette situation l’agace aussi. Mais ex femme ou pas, il n’a pas l’intention de laisser tomber l’affaire. Il ira au bout de l’enquête. Et alors qu’ils discutent de la situation, le procureur appelle Clément.

Un peu plus tard au commissariat, Clément demande à Elise de s’occuper en priorité de l’affaire d’Eliott Faure.. à la surprise d’Akim. Clément lui explique que le procureur a fait de cette affaire une priorité.

Claudine déjeune avec Sabine et Enzo. Et il s’est passé beaucoup de choses depuis qu’ils ne se sont pas vus, il y a deux ans. Mais Claudine ne se rend pas vraiment compte que ça fait aussi longtemps. Et alors qu’elle discute avec eux de ses exploits professionnels, et notamment de la défense d’une célébrité, Sabine botte en touche et lui fait remarquer qu’elle ne leur demande même pas comment ils vont. Et si Enzo est enthousiaste, ce n’est pas le cas de Sabine qui accepte toutefois qu’elle reste dormir.

Un peu plus tard Sabine fait la leçon à Enzo et lui dit qu’elle aurait préféré qu’il lui demande son avis avant d’inviter sa grand-mère à dormir. Elle lui fait remarquer qu’elle ne parle que d’elle mais Enzo voit aussi le bon côté des choses. Sabine lui explique qu’elle n’était jamais là même pour ses anniversaires et que c’est son grand-père qui s’est occupé d’elle. Et que c’est grâce à lui qu’elle est un minimum équilibrée…

Gaspard dit à Lucas qu’il n’a pas trouvé encore de solution pour ses 10.000 euros de dettes. Et la réponse est claire : non. Alors il met en garde son pote que cette histoire pourrait bien retomber sur sa mère étant donné qu’il n’est pas majeur. Etant donné qu’elle sort de taule, ses bêtises pourraient être lourdes de conséquences pour elle. Gaspard s’inquiète…

Furax, Becker appelle Tristan et lui demande pourquoi il a viré Levars pour faire appel à Claudine. Pour Clément c’est de la provoc’… mais Tristan nie farouchement. Clément qualifie de « minable » sa petite manoeuvre, mais Tristan lui renvoie le compliment et lui dit que c’est lui qui s’acharne… Les deux hommes se quittent en mauvais termes et Clément part remonter les bretelles de ses hommes en leur demandant de faire avancer l’enquête. Il faut des preuves au plus vite. Manu et Alex ne sont pas dupes et comprennent bien vite que Clément est en colère parce que son ex est l’avocat du principal suspect.

L’appel du procureur a porté ses fruits. Elise convoque Eliott et lui explique que ses problèmes viendraient de placements en bourse faits en ligne. Malgré les papiers (pièce d’identité et RIB), Eliott jure qu’il n’a jamais ouvert de compte. Et il ne comprends donc pas. Heureusement la signature du contrat ne correspond pas. Elise émet alors l’hypothèse qu’il y ait effectivement pu avoir usurpation d’identité.

Et pendant ce temps-là, au bar. Gaspard vient voir Eliott qui n’est donc pas là. Dylan lui indique qu’il est au commissariat dans le cadre de sa plainte pour escroquerie. Il lui dit que le bar est en danger et qu’il ne sait même pas s’il va être payé à fin du mois. Gaspard n’en mène pas large.

Claudine arrive au commissariat, elle veut parler à Clément. Ils parlent de l’affaire et de Tristan. Clément dit qu’il est dans une situation impossible mais Claudine tempère. Puis elle reconnaît ses erreurs d’il y a 12 ans. Mais Clément ne semble pas avoir tourné la page. Elle veut qu’ils soient amis et fassent la paix.

Un peu plus tard, et c’est une bonne nouvelle, Elise confie à Akim qu’il y a bien eu usurpation d’identité en ce qui concerne l’affaire d’Eliott. Et alors qu’Elise se moque un peu de la situation, Akim défend Eliott et lui fait savoir que c’est lui qui lui a tendu la main quand il était au fond du trou. Et c’est à ce moment là qu’elle reçoit une photo de la personne ayant retiré de l’argent avec la carte d’Eliott. Et c’est bien Gaspard qui est derrière tout ça…

Quant à Claudine, elle examine toutes les pièces du dossier puis se rend à l’opéra pour essayer de comprendre ce qui s’est passé. Et alors qu’elle prend des photos, un homme l’observe de loin…

Retrouvez « Un si grand soleil » du lundi au vendredi dès 20h45 sur France 2 mais aussi en streaming vidéo puis replay sur France.TV durant 7 jours. « Un si grand soleil »  c’est aussi en avant-première sur Salto.Fr

LIENS SPONSORISES


Annonces