« Envoyé Spécial » et « Complément d’enquête » du 21 octobre 2021 : sommaire et reportages de ce jeudi soir


ANNONCES

« Envoyé Spécial » et « Complément d’enquête » du jeudi 21 octobre 2021. Ce jeudi soir vous avez rendez-vous avec « Envoyé Spécial » dès 21h05 puis « Complément d’enquête » dès 22h55.  Découvrez maintenant le sommaire de vos deux magazines d’information.

« Envoyé Spécial » et « Complément d'enquête » du 21 octobre 2021
© Nathalie Guyon – France 2/FTV

ANNONCES

« Envoyé Spécial » et « Complément d’enquête » du jeudi 21 octobre 2021 : sommaire et reportages de ce jeudi soir

«Envoyé Spécial »

🔸 Quand vivre au pays devient trop cher
Un reportage de Yannick Sanchez, Élodie Delevoye et Matthieu Le Rue

Dans les villes moyennes, les prix de l’immobilier flambent depuis la pandémie. C’est particulièrement le cas au Pays basque. Certains accusent les citadins venus s’installer pour télétravailler au vert de faire monter les prix. Agences immobilières taguées, appartements occupés pour dénoncer les locations saisonnières, familles qui se réfugient au camping, car il n’y a plus rien à louer… Un de nos journalistes est revenu dans son Pays basque natal pour comprendre cette colère qui monte quand on n’a plus les moyens de vivre chez soi.

🔸 Je ne veux pas d’enfant
Un reportage de Perrine Bonnet Guillaume Beaufils et Roméo Cristien


ANNONCES

Alors que la natalité baisse en France depuis cinq ans, reportage sur les jeunes qui vont jusqu’à se faire stériliser parce qu’ils ne veulent pas d’enfants. En France, une clinique est spécialisée dans ces interventions chirurgicales. Individualisme ? Calcul économique ? Ou motivations environnementales ? Qu’est-ce qui pousse ces jeunes à faire un choix aussi radical ?

🔸 Dubaï la verte, mirage ou conversion sincère ?
Un reportage de Raphaele Schapira

L’écologie au pays de la démesure ! À l’occasion de l’exposition universelle, Dubaï s’affiche comme un champion de la high-tech au service de l’environnement et des énergies vertes. Comment un émirat qui s’est bâti grâce aux hydrocarbures peut-il devenir un modèle d’écologie ? Mirage du greenwashing ou conversion sincère en prévision de la fin du pétrole ? Envoyé spécial a passé « Dubaï la verte » au banc d’essai.

🔸 Auprès de mon arbre
Un reportage de Delphine Lopez, Marc Sainssauve et Olivier Ferraro

Certains appellent ça le « syndrome Idéfix ». Comme le petit chien de la célèbre bande dessinée, un peu partout en France, des amoureux des arbres se mobilisent pour défendre ces nobles végétaux qui nous apportent ombre et oxygène. Qu’ils soient menacés d’abattage pour la construction de routes ou maltraités par des chantiers et l’urbanisation, la cause des arbres fait bouger les Français. Qui sont ces militants de la biodiversité qui n’hésitent pas à s’enchainer aux troncs pour empêcher qu’on les coupe ? L’arbre est-il devenu un prétexte pour des riverains qui veulent bloquer tout aménagement qui viendrait déranger leur tranquillité ? Reportage avec ces Français qui veulent rester auprès de leurs arbres.

« Complément d’enquête »
La fin des rois du pétrole ?

Partout dans le monde, les géants du pétrole sont accusés d’avoir contribué au réchauffement climatique en ne réduisant pas suffisamment leurs émissions de gaz à effet de serre… Des procès hors norme pour rendre ce qu’on appelle la « justice climatique ». Les pétroliers savaient-ils que leurs activités auraient de telles conséquences sur le climat ? Ont-ils suffisamment agi pour l’éviter ? Et que deviennent les forages pétroliers une fois que les géants du secteur n’en veulent plus ?

🔸 Climat : les pétroliers vont-ils devoir payer ?
Une enquête de Sandrine Feydel, Valérie Lucas et Michel Pignard.

C’est un joli bourg ancien, lové le long d’une rivière : Bize-Minervois, un peu plus de 1 000 habitants, dans l’Aude. Un petit paradis, sauf que très régulièrement, le village subit de graves inondations. Le maire ne compte plus les arrêtés de catastrophe naturelle qu’il a dû prendre, ses administrés n’en peuvent plus de remettre en état leurs maisons. Pour eux, comme pour une dizaine d’autres collectivités françaises et quelques associations, ces avaries ont un responsable : le groupe Total qu’ils ont décidé d’assigner en justice pour « inaction climatique ». Ils accusent en effet le pétrolier français d’avoir contribué au réchauffement climatique et veulent le contraindre à agir.

Ainsi, partout dans le monde, les géants du pétrole se retrouvent sur le banc des accusés. Eux contestent et refusent d’être les boucs émissaires d’un problème qu’ils estiment bien plus global. Des Etats-Unis aux Pays-Bas en passant par la France, « Complément d’enquête » s’est penché sur ces procès. Les pétroliers doivent-ils payer pour les inondations, sécheresses, incendies qui sévissent partout sur la planète ? Grâce à des documents exclusifs et des témoignages inédits, « Complément d’enquête » remonte le fil de leurs responsabilités.

🔸 Perenco : une famille en or noir
Une enquête de Louis Milano-Dupont, Giona Messina et Frédérique Prigent.

Que deviennent les forages pétroliers une fois que les géants du secteur n’en veulent plus ? Que fait-on des puits en fin de vie ? Une entreprise a pour spécialité de les racheter pas cher afin de les exploiter jusqu’à la dernière goutte. Son nom : Perenco. A sa tête, un Français, François Perrodo, classé par le magazine Challenges 19e fortune de France avec 6 milliards d’euros.

L’entreprise affiche une santé florissante et pourtant, elle est totalement inconnue du grand public. Pourquoi une telle discrétion ? Comment fait-elle pour être si rentable ? Nous avons obtenu l’autorisation exceptionnelle de filmer sur l’une de ses plateformes offshore au large de la mer du Nord. Enquête sur une entreprise très secrète.


Annonces