« Envoyé Spécial » et « Complément d’enquête » du 14 octobre 2021 : sommaire et reportages de ce jeudi soir

« Envoyé Spécial » et « Complément d’enquête » du jeudi 14 octobre 2021. Ce jeudi soir vous avez rendez-vous avec « Envoyé Spécial » dès 21h05 puis « Complément d’enquête » dès 22h55.  Découvrez maintenant le sommaire de vos deux magazines d’information.

« Envoyé Spécial » et « Complément d'enquête » du 14 octobre 2021
© Nathalie Guyon – France 2/FTV

« Envoyé Spécial » et « Complément d’enquête » du jeudi 14 octobre 2021 : sommaire et reportages de ce jeudi soir

«Envoyé Spécial »

🔸 AGENCES MATRIMONIALES : LE RETOUR DE FLAMME
Un reportage d’Adrian Jaouen et Aurélien Fougère

On les croyait ringardes, détrônées par Internet, mais les agences matrimoniales font leur grand retour après la solitude des différents confinements. Céline, infirmière, a compris qu’elle avait besoin d’une aide pour faire enfin une rencontre sérieuse. Après plusieurs échecs, Serge, ancien carreleur, déçu par les sites de rencontres y voit l’ultime espoir de trouver l’amour. Un de nos reporters a testé les méthodes de ces entremetteurs revenus à la mode.

🔸 PETITS PATRONS AU GRAND CŒUR
Un reportage d’Alice Gauvin et Elodie Delevoye

Boulanger à Besançon, restaurateur en Normandie, partout en France des artisans se mobilisent pour éviter l’expulsion de leurs apprentis de nationalité étrangère. Grâce à eux, Laye Fodé Traoré a pu terminer son CAP de boulanger. Mais Yaya Bahqui obtiendra-t-il ses papiers ? Dembo Monekhata sera-t-il renvoyé en Afrique à la fin de sa formation ? Envoyé Spécial a suivi ces patrons au grand cœur qui pour défendre leur entreprise, tentent de faire plier l’administration française.

🔸 PENURIES AU ROYAUME-UNI : LE REVERS DU BREXIT ?
Un reportage de Pierre Monégier et Christophe Kenck

Stations-service à sec, problèmes d’approvisionnement , rayons bientôt vides : le Royaume-Uni subit de plein fouet des pénuries liées au manque de chauffeurs routiers. Avec le Covid-19, les travailleurs étrangers ont été renvoyés chez eux et avec le Brexit, et la fermeture des frontières, ils ne sont pas revenus. Faute de ramassage les agriculteurs doivent jeter leurs laits. Les citrouilles ne seront pas livrées pour Halloween et les dindes pourraient ne pas être sur les tables à Noël. Envoyé Spécial a cherché à comprendre pourquoi, fautes de chauffeurs, le Royaume- Uni a calé !

« Complément d’enquête »
Sexe, arnaques et vidéos : les nouveaux maîtres-chanteurs

Le 8 juin 2015, le footballeur tricolore Mathieu Valbuena porte plainte suite à une série d’appels anonymes : un maître chanteur le menace de diffuser une vidéo très intime. C’est le début de « l’affaire de la sextape », un coup de tonnerre dans les rangs de l’équipe de France. Car très vite, après avoir identifié les escrocs présumés, l’enquête va mener à l’un des plus célèbres coéquipiers de la victime : Karim Benzema. Le joueur est suspecté d’avoir fait pression sur Valbuena pour l’inciter à payer, ce qu’il dément formellement. A quelques jours de l’ouverture de son procès pour « complicité de tentative de chantage », les équipes de Complément d’enquête se sont replongées dans les coulisses de cette incroyable affaire.

Chantage à la vidéo compromettante, diffusion de photos intimes ou montage porno, ce type d’arnaque a un nom : la « sextorsion ». Avec le développement des nouvelles technologies et des réseaux sociaux, ces nouvelles fraudes envahissent désormais le quotidien de nombreux Français. Comment y échapper ? Les pouvoirs publics ont-ils vraiment les moyens de lutter contre ces nouveaux maîtres-chanteurs ? Grâce à des témoignages et des documents inédits, Complément d’enquête décortique les modes opératoires des hackers de notre intimité.

Comme ceux qui ont conduit au suicide de Quentin, un jeune homme de 18 ans victime d’un chantage à la webcam. Il pensait flirter avec une jeune fille par camera interposée, il a en réalité été piégé par un escroc, basé à des milliers de kilomètres de là, en Côte d’Ivoire où ce type de fraude est très répandue. Complément d’enquête a remonté les traces de ces arnaqueurs du net qui assument profiter de la crédulité de leur victime.

Complément d’enquête vous révélera aussi les dessous d’une fraude à l’ampleur exceptionnelle. En 2019, des millions de Français ont reçu dans leur boîte mail un message menaçant de diffuser à leurs contacts de prétendues vidéos intimes. Apeurés, des centaines d’entre eux ont payé, pour rien, c’était du bluff… La police finira par arrêter deux jeunes pirates informatiques français, petits génies du web.

LIENS SPONSORISES


Annonces