« Enquête d’action » du 24 septembre 2021 : au sommaire ce vendredi soir « Violence et trafic : les forces de l’ordre de Charleville-Mézières sous pression »

« Enquête d’action » du vendredi 24 septembre 2021 : sommaire et reportages de la semaine. En ce vendredi soir nouveau numéro inédit de votre magazine « Enquête d’action ». À suivre dès 21h05 sur W9 ou sur 6PLAY pour le replay.

« Enquête d'action » du 24 septembre 2021
capture écran bande-annonce W9

« Enquête d’action » du 24 septembre 2021 : sommaire et reportages de la semaine

« Violence et trafic : les forces de l’ordre de Charleville-Mézières sous pression »

À quelques kilomètres de la frontière belge, Charleville-Mézières est la préfecture des Ardennes. Une proximité frontalière qui encourage les trafics de marchandises illégales : contrefaçons, alcool et tabac avec plus de 600 points de passage. Avec l’augmentation du prix du tabac, les douaniers de Charleville-Mézières luttent sans cesse contre la contrebande de cigarettes. Comme cette journée, où les douaniers feront une très belle saisie de tabac.

Dans cette ancienne cité fortifiée de 45 000 habitants se déroule, chaque année, la fête de la bière qui attire les fêtards jusqu’au bout de la nuit. Le soir, l’alcool aidant, les esprits s’échauffent et les rixes commencent. Pour assurer la sécurité de la population et maintenir l’ordre public, la municipalité a donc mis en place une police de choc composée de 34 agents appuyés par un réseau de 60 caméras. Dépêchées sur les lieux, les forces de l’ordre devront rétablir le calme et séparer les individus qui souhaitent en découdre.

Une intervention peu courante mobilisera aussi les hommes en bleu, une affaire de maltraitance animale. En France, 70% des affaires de cruauté et maltraitance animale sont classées sans suite. Ce jour-là, des chiens présentant des signes de mauvais traitements seront enlevés à leur propriétaire, une situation délicate face à un homme bien connu des services de police.

Chaque année, entre violences et trafics, les forces de l’ordre de Charleville-Mézières mènent une traque aux délinquants sans relâche.

Et juste après

– Disparition de Magali Blandin : quand la réalité dépasse la fiction
– Affaire Marie Dalcin : le suspect se cache dans la famille / Affaire Mosser : piège à domicile

LIENS SPONSORISES


Annonces