« Les avions du bout du monde » du 19 juillet 2021 : ce lundi soir direction le Brésil, puis la Polynésie


ANNONCES

« Les avions du bout du monde » du lundi 19 juillet 2021. Ce lundi soir c’est deux numéros de votre magazine « Les avions du bout du monde » qui seront diffusés sur France 5. L’occasion de (re)découvrir des régions difficiles d’accès, que seul l’avion rend disponible au regard, à travers le quotidien et l’activité de ceux qui y vivent une vie d’aventure, où règne une nature à l’état brut …

« Les avions du bout du monde » du 19 juillet 2021
France Télévisions/FTV

ANNONCES

« Les avions du bout du monde » du lundi 19 juillet 2021 : ce lundi soir « Brésil, le gardien de l’Amazonie »

C’est l’histoire d’une rédemption singulière. Celle de Fernando Bezerra, un pilote brésilien, autrefois employé par les bûcherons clandestins ou les orpailleurs illégaux. Dans son petit avion, il transportait des mineurs, ou des kilos d’or fraîchement déterrés des sols amazoniens. Il n’était alors qu’un jeune pilote de brousse, un peu beaucoup casse-cou. Il cherchait surtout à gagner sa vie en volant à bord de son engin dans les coins les plus reculés et dangereux de la jungle. Une chose est sûre : à cette époque, Fernando a acquis une excellente connaissance de l’Amazonie. C’est la raison pour laquelle, en l’an 2000, Greenpeace lui a proposé de changer de camp. Le pilote a tout lâché pour prendre part à la lutte pour la préservation du poumon de la planète. À bord de son avion, ses missions sont aussi variées que vitales pour le Brésil : surveillance de la déforestation, protection des communautés indigènes, évacuations médicales d’urgence et, plus récemment, participation à la lutte contre la pandémie de Covid-19.


ANNONCES

Et juste après

Juste après rediffusion du numéro « Polynésie, le pilote des atolls ».

Nos héros sont médecins, urgentistes, fermiers, et surtout pilotes. Ils exercent leur métier dans un de ces territoires du bout du monde. Nous découvrons ces régions difficiles d’accès, que seul l’avion rend disponible au regard, à travers le quotidien et l’activité de ceux qui y vivent une vie d’aventure, où règne une nature à l’état brut… Maheanuu Mourin est commandant de bord pour la seule compagnie aérienne polynésienne, Air Tahiti. A bord de son ATR, un avion à turbopropulseur pouvant transporter jusqu’à 68 passagers, ce tahitien de 40 ans dessert les îles les plus isolées de cette région grande comme l’Europe. Il est le lien entre les communautés. Sans son avion, le quotidien des habitants des atolls serait beaucoup plus compliqué.

Les avions du bout du monde vous fera voyager au Brésil puis en Polynésie ce lundi 19 juillet 2021. Ne manquez ce rendez-vous sous aucun prétexte…

LIENS SPONSORISES


Annonces