« Demain nous appartient » en avance du 19 juillet 2021 : résumé en avance et spoilers DNA épisode 972


ANNONCES

« Demain nous appartient » en avance du 19 juillet 2021 : résumé en avance et spoilers épisode 972. Une nouvelle semaine s’apprête déjà à commencer pour les fans de DNA. Pour les plus impatients, découvrez dès maintenant le résumé complet et détaillé de l’épisode qui sera diffusé ce lundi 19 juillet 2021.

« Demain nous appartient » en avance du 19 juillet 2021
capture écran TF1

ANNONCES

« Demain nous appartient » en avance du 19 juillet 2021 : résumé en avance et spoilers DNA épisode 972

La carte de la paillotte fonctionne bien, en particulier celle des cocktails d’Hadrien. Il faut juste corriger le problème de réassortiment en faisant le point sur les stocks le matin plutôt qu’après le service. Autre point important, Tristan reçoit de plus en plus de plaintes pour vol. Il demande à Charlie et Hadrien d’être particulièrement vigilants à la sécurité des clients dont ils sont responsables. En effet, Tristan ne tient pas à avoir une réputation comme quoi la paillotte est un repère de pick pockets. Par contre, au cas où Charlie et Hadrien soupçonnent quelqu’un, ils doivent avertir Tristan qui prendra les choses en main et non pas intervenir eux mêmes.

Pour Hadrien, il est évident que les vols sont commis par Nathan car les portefeuilles disparaissent depuis son arrivée. Charlie a beau prendre la défense de Nathan, Hadrien décide de garder à l’oeil sur lui. C’est pourquoi, dès qu’elle en a l’occasion, Charlie l’avertit et lui demande de se calmer sur les vols. Elle ne veut pas perdre son job au cas où Nathan serait pris. Nathan va donc changer d’endroit mais avant, il offre un bijou à Charlie qui le refuse, pensant qu’il s’agit d’un bijou volé. Pour lui prouver sa bonne foi, Nathan montre à Charlie la facture du bracelet qu’elle accepte donc de porter sans oublier de rappeler à ce jeune homme, qu’elle a déjà quelqu’un dans sa vie.

Suite à sa crise cardiaque, Victor a été réanimé et n’aura aucune séquelles, ni complication. Lou s’en veut d’avoir participer au plan de son ancien compagnon. Victor n’a pas perdu de temps. Il a déjà demandé à son avocate pour qu’elle saisisse le juge d’application des peines afin qu’il le libère. Virginie est confiante. Le juge ne prendra pas le risque de le renvoyer en détention après avoir fait un infarctus aussi soudain.


ANNONCES

Marianne ne comprend pas ce qui s’est passé. Pour elle, ce n’est pas une coïncidence que le coeur de Victor se soit emballé la veille de son retour en prison. Elle a des doutes et pense que Victor a pu provoqué son infarctus malgré les complications qu’il aurait pu y avoir. Marianne est bien consciente que cet homme, déterminé et sans scrupules, en est parfaitement capable. C’est pourquoi, elle veut lui prescrire des examens complémentaires alors que Victor pense ne pas en avoir besoin. Victor conseille à Marianne de s’occuper des autres patients. Mais, Marianne tient particulièrement à ce que Victor reste en vie et soit en forme pour son procès.

La maison des Daunier a beau être sous surveillance, personne n’a remarqué quoi que ce soit durant les patrouilles et en plus, il n’y a pas eu d’effraction. William est certain que la dame blanche a un lien avec l’intrusion à son domicile la nuit dernière. Les policiers n’arrivent pas à relier l’accident de William et celui de sa mère et vont libérer Magali.  Ils n’ont rien contre elle et de plus, elle n’a pas pu entrer chez les Daunier puisqu’à ce moment, elle était en garde à vue. Pour William et Aurore, cette femme doit avoir un complice. Magali pense qu’il n’y avait aucune raison valable pour sa garde à vue si ce n’est que les accidents qu’elle a filmé concernent les proches d’un agent de police. Martin lui rappelle que filmer les gens à leur insu est un délit alors que pour Magali, Martin méprise les artistes et qu’on a atteint sa liberté d’expression. Magali n’hésite pas à préciser à Martin  qu’elle connait du monde haut placé qui apprécie son art et qu’il entendra encore parler d’elle !

Pendant ce temps, Manon et Dorian passent du temps avec leur grands-parents. Manon remarque qu’elle n’a jamais vu de photos de son père petit. Dorian fait remarquer que lui a vu plusieurs photos de sa mère petite. Manon lance alors une plaisanterie en disant comprendre son père qui se plaint d’être l’enfant pas aimé. Brigitte n’apprécie pas du tout et d’en va. Régis, énervé, demande à ses petits-enfants de partir. Manon et Dorian ne comprennent pas la réaction de leur grands-parents et d’un commun accord, décident de ne rien en dire à William, histoire de ne pas aggraver les choses. Et pour changer les idées de sa cousine, Dorian lui propose une randonnée qu’il se charge d’organiser.

Un « technicien » prend des renseignements auprès d’Hadrien sur l’installation du gaz. Samuel, s’approche, surpris car tout est électrique. Aussi bien Hadrien que Samuel, trouve cet homme étrange. D’ailleurs, Samuel en parle à William qui pense que cet homme est lié aux chaises retrouvées chez lui ainsi qu’aux photos disposées sur son sol.
William pourrait bien avoir raison. En effet, plus tard, on voit cet homme prendre des photos et des vidéos de la maisons de William et de son intérieur.

Avant de se coucher, William et Aurore vérifient soigneusement que toutes les portes et les fenêtres sont bien fermées et recommandent à Manon de bien fermer sa fenêtre avant de dormir. Avant de respecter cette consigne, Manon est surprise par Dorian venu lui dire que tout est en place pour leur randonnée. Peu après, William appelle Aurore. Il y a le feu dans l’évier. Ils retrouvent des photos de familles brûlées. Aurore entend du bruit dehors, sort et arrive à maîtriser l’homme qui les harcèle.

➥ Nouveau : les premiers résumés en avance du mois d’Août en cliquant ICI

« Demain nous appartient » c’est du lundi au vendredi, dès 19h10 sur TF1 puis en replay sur MYTF1


Annonces