« Enquête d’action » du 4 juin 2021 : au sommaire cette semaine « Un été au Pays Basque : les gendarmes en alerte ! »


ANNONCES

« Enquête d’action » du 4 juin 2021 : sommaire et reportages de la semaine. En ce vendredi soir nouveau numéro inédit de votre magazine « Enquête d’action ». À suivre dès 21h05 sur W9 ou sur 6PLAY pour le replay.

« Enquête d'action » du 4 juin 2021
© Christophe LARTIGE/M6/W9

ANNONCES

« Enquête d’action » du 4 juin 2021 : sommaire et reportages de la semaine

Le Pays basque, cette région à cheval entre océan et montagne où 3 millions de touristes affluent chaque été pour profiter de la beauté des Pyrénées et de la côte atlantique. Que ce soit pour s’adonner aux joies des sports nautiques et des activités de montagne, ce territoire au caractère affirmé attire chaque année de plus en plus de touristes en quête d’authenticité, de dépaysement et de sensations fortes.

Et chaque année, face à cet afflux de population, les gendarmes sont prêts à intervenir en toute circonstance. Secours aux touristes imprudents, contrôle de la vitesse sur autoroutes, accidents ou trafic de stupéfiants, l’été en plus de leurs missions habituelles, les gendarmes ne savent plus où donner de la tête.
Sur l’autoroute entre Biarritz et Bayonne, Sylvain, gendarme de 30 ans, est le pilote d’un véhicule d’intervention qui monte à 100km/heure en quelques secondes. Il prend en chasse les grands excès de vitesse, aucun chauffard ne lui résiste.
Franck, lui, intervient sur les petites routes étroites et sinueuses du pays basque. Quand l’orage gronde, ces axes se transforment en patinoire et les accidents sont nombreux.

Dans l’arrière-pays, une affaire mobilise Pierrick, 31 ans, officier de police judiciaire. Il est sur le point de clôturer 2 mois d’enquête sur une plantation de cannabis. Un dénouement qui posera un vrai cas de conscience à Pierrick.
La station balnéaire d’Hossegor accueille, à elle seule, 40 000 visiteurs l’été. Réputée pour ses spots de surfs et ses nuits festives, elle attire de nombreux jeunes prêts à tous les excès. Alcool, drogue, bagarres, la tension peut vite monter chez les fêtards. Certains gendarmes se font même insulter ! Alors de jour comme de nuit, ils patrouillent et arrêtent les trouble-fêtes.
Au plus fort de la saison touristique, les unités de haute montagne effectuent plusieurs missions aériennes par jour. Et quand il n’est pas possible d’utiliser l’hélicoptère, ils sont capables de descendre les victimes en civière sur les chemins les plus escarpés.
En mer, quand les baigneurs se mettent en danger, c’est aussi la gendarmerie qui vient à leur secours. Mais l’été, ils doivent aussi surveiller de près les pilleurs d’huitres qui sévissent dans la région.


ANNONCES

Secours de touristes en détresse, contrôles autoroutiers, accidents et lutte contre les trafics de stupéfiants, l’été toutes les unités de gendarmerie du pays basque sont en première ligne pour que les vacances ne se transforment pas en drame.

« Un été au Pays Basque : les gendarmes en alerte ! » c’est ce vendredi soir dans « Enquête d’action » sur W9 et sur 6PLAY/W9.

LIENS SPONSORISES


Annonces