Quelle est donc cette nouvelle maladie apparue au Canada ?


ANNONCES

Depuis 2015, des cas d’une nouvelle maladie neurologique encore inconnue ont été décelés au Canada chez plusieurs personnes, une maladie dont l’issue peut être fatale.

Quelle est donc cette maladie qui est apparue au Canada ?
Image par Darko Stojanovic de Pixabay

ANNONCES

Elle qui ressemble à celles dites à prions. Les maladies dites à prions sont des maladies cérébrales dégénératives rares. Elles sont progressives, fatales et toujours incurables. Ces maladies à prions sont dues à une protéine dont la forme est anormale, c’est ce qu’on appelle un prion. Les maladies à prions touchent aussi bien les êtres humains que les animaux. Il en existe peu : le kuru, la maladie de Creutzfeld-Jakob tristement connue sous le nom de maladie de la vache folle, l’insomnie fatale familiale et le syndrome de Gerstmann-Strausser-Schneiker.

En France, il y a une centaines de cas atteints de maladies à prions, diagnostiqués par an.

Quelle est donc cette maladie qui est apparue au Canada ?

Mais voila qu’au Canada, des personnes sont atteintes d’une maladie qui présente des similitudes avec la maladie de Creutzfeld-Jakok. Et, il n’est pas exclu que ce soit une nouvelle maladie. Les premières recherches montrent qu’il ne s’agit pas d’une maladie génétique.


ANNONCES

Voyons de plus près ce qui se passe lorsqu’une personne est atteinte de la maladie de Creutzfeld-Jakob.

Les protéines de forme anormale ou prions se développent essentiellement chez les adultes, au niveau du cerveau et de la moelle épinière. Les prions pénètrent dans les neurones où ils se développent. L’accumulation de ces prions finit par tuer la cellule ce qui provoque des plaques, des dépôts au niveau du cerveau. actuellement, on n’en connait pas bien les mécanisme et il n’existe pas de traitement curatif. Mais, la recherche essaye d’en trouver.

En ce qui concerne les cas recensés au Canada, la pathologie dont sont atteints les patients, a des similitudes avec la maladie de Creutzfeld-Jakob. Cette maladie débute le plus souvent avec des symptômes comme ceux dus à l’anxiété ou à une dépression. Ensuite, apparaissent différents troubles tels que des troubles de la mémoire, des troubles du langage, des troubles de l’orientation…A cela s’ajoutent, des spasmes musculaires, des troubles de l’équilibre ou de la vue, des tremblements…

Cette maladie apparait majoritairement chez des personnes âgées de plus de 60 ans. L’évolution de cette maladie caractérisée par une dégénérescence du système nerveux central, est rapide et fatale.

Au Canada, une enquête de santé est en route. On ne sait pas encore comment se transmet cette maladie : ça peut être par l’air, par l’eau, par les aliments..

Les symptômes décrits inquiètent et sont variés. On parle de changement de comportement, d’hallucinations visuelles, de problèmes de coordination, de troubles du sommeil, de douleurs, d’atrophie musculaire et cérébrale grave.

Depuis 2015, 42 cas ont été décelés donc 5 sont décédés de cette maladie qui pour le moment n’est apparue qu’au Canada.

LIENS SPONSORISES


Annonces