L’hypertension


ANNONCES

‌Le 17 mai est la journée contre l’hypertension. On parle d’hypertension artérielle lorsque la pression dans le sang est trop élevée c’est-à-dire que la force exercée par le sang contre les parois des artères et des veines est trop importante. Il s’agit d’un trouble cardio vasculaire qui concerne plus de 14 millions de français. C’est en fait la maladie chronique la plus fréquente en France.

hypertension
Pixabay/Public Domain

ANNONCES

C’est une maladie silencieuse et on ne se rend donc pas toujours compte que notre tension est trop élevée.

Lorsque le médecin mesure notre tension, il regarde deux résultats.

  • Le premier nombre est le plus élevé. Il est mesuré au moment d’une contraction de notre coeur qui à ce moment propulse le sang par l’aorte vers les artères périphériques. c’est ce qu’on appelle la pression systolique.
  • Le deuxième nombre est moins élevé que le premier. Il est mesuré au moment de la relaxation du coeur, c’est à ce moment que le sang arrive au niveau du ventricule. C’est la pression diastolique.

On ne parle d’hypertension qu’à partir du moment où la tension est trop élevée de façon répétitive, si la pression systolique est supérieure à 140 millimètre de mercure (mm Hg) ou si la pression diastolique est supérieure à 90 mm HG. les médecins disent 14 ou 9.


ANNONCES

On estime que la moitié des personnes ayant une tension trop élevée  l’ignore du fait que c’est une maladie silencieuse. Cependant, il peut y avoir des symptômes révélateurs comme des maux de tête, des vertiges, des bourdonnements dans les oreilles, des palpitations cardiaques, des saignements de nez, des troubles de la vue, des suées….

Hypertension : les causes

Les causes de l’hypertension sont inconnues pour la plupart des gens, environ 95 %.

Cependant, il arrive que l’hypertension soit la conséquence d’une autre maladie comme un mauvais fonctionnement des reins ou de la thyroïde par exemple. Plus rarement, voire exceptionnellement, l’origine de l hypertension est d’ordre génétique.

Mais, il y a différents facteurs qui aggravent l’hypertension comme manger trop salé, le stress, fumer, l’obésité ou le surpoids, l’absence d’activité physique, l’alcool, l’âge, le diabète…..

Si l’hypertension n’est pas traitée, elle peut entraîner de graves complications au niveau des yeux, du coeur, du cerveau, des reins.

L’évolution vers une de ces complications est lente mais peut être accélérée en cas de cholestérol, de diabète….

Conséquences

Avec une tension trop élevée, on peut être victime d’un AVC c’est-à-dire un arrêt brutal de la circulation sanguine dans le cerveau du à un caillot dans une artère ou à une hémorragie causée par la rupture d’un vaisseau.

On peut avoir une angine de poitrine c’est-à-dire un malaise thoracique qui se traduit par des douleurs ou un essoufflement parce que le sang qui arrive au coeur n’est plus assez riche en oxygène.

L’infarctus peut aussi être une conséquence grave due à de l’hypertension. Il s’agit là d’une atteinte au coeur certainement due à un caillot qui bouche une artère.

On peut citer également l’artériopathie des membres inférieurs c’est-à-dire l’obstruction partielle ou totale des artères des membres inférieurs ou une insuffisance rénale chronique quand les reins cessent progressivement de fonctionner, ce qui nécessitera à terme une dialyse ou une greffe.

L’hypertension peut conduire à une rétinopathie qui est une maladie de la rétine pouvant mener à la cécité et/ou à des maladies neurodégénératives comme la maladie d’Alzheimer.

On l’aura compris, il ne faut pas plaisanter avec la tension. Mais pourquoi, toutes ces complications?

Du fait que la force exercée sur leurs parois est plus importante, les artères s’épaississent et deviennent plus rigides de façon progressive. Dans certaines artères importantes comme la carotide ou encore l’artère coronaire, des cellules sanguines et du mauvais cholestérol s’accumulent pour former des plaques. c’est ce qu’on appelle des plaques d’arthérome. Dans le cas d’hypertension, il y a une aggravation de ces plaques d’arthérome.

Le coeur afin de maintenir un débit de sang normal, fait plus d’efforts ce qui provoquer progressivement, une insuffisance cardiaque

L’hypertension peut être traitée

Bien connue l’hypertension peut être traitée. Cependant, avant d’envisager un traitement, on peut améliorer notre qualité de vie en prenant soin de nous tout simplement.

On peut pratiquer régulièrement une activité physique, essayer de perdre quelques kilos en cas de poids trop important, faire attention à sa consommation de sel, ne pas boire trop d’alcool, éviter de fumer, opter pour des repas plus équilibrés avec des fruits et des légumes tout en ayant soin de limiter la graisse.

Si cela ne suffit pas, alors le médecin prescrit un traitement en fonction du profil du patient et de ses antécédents médicaux. Il existe différents médicaments qui sont répertoriés en 5 classes thérapeutiques avec des actions qui leur sont spécifiques.

Dans le cas où un patient garde une tension trop élevée alors qu’il prend un traitement qui associe des médicaments d’au moins 3 classes différentes, on parle d’hypertension artérielle résistante et cela concerne entre 10 et 30 % des patients hypertendus.

La recherche vise justement à trouver des nouveaux traitements pour les patients souffrant d’hypertension artérielle résistante car pour eux, le risque de complication est plus élevé. Ça peut être de nouveaux médicaments ou encore des nouveaux traitements chirurgicaux.

De nombreuses études sont menées

Il y en a une qui porte sur l’aldostérone, une hormone importante dans la régulation de la tension artérielle.

D’autres chercheurs tentent de découvrir de nouvelles pistes thérapeutiques axées sur le rein qui est un organe important dans la régulation de la pression artérielle.

Ou encore, une recherche spécifique visant de nouvelles prises en charge des patients hypertendus et atteints d’apnée du sommeil.

Et, il y en a encore bien d’autres….

>>> Coronavirus : hypertension artérielle et COVID-19
LIENS SPONSORISES


Annonces