« Enquêtes criminelles » du 26 mai 2021 : au sommaire cette semaine “Mort de Véronique Duchesne : face aux soupçons, le mari se défend”


ANNONCES

« Enquêtes criminelles » du mercredi 25 mai 2021. En ce mercredi soir du 25 mai, nouveau rendez-vous avec le magazine de W9 présenté par Nathalie RENOUX. Rendez-vous dès 21h05 sur la chaîne puis en replay sur 6play/W9.

« Enquêtes criminelles » du mercredi 25 mai 2021
© Wlad SIMITCH / W9

ANNONCES

« Enquêtes criminelles » du 25 mai 2021 : au sommaire cette semaine

Première partie

Le 9 octobre 2010, Véronique Duchesne, 47 ans, est retrouvée sans vie sur une plage au nord de Saint-Quay-Portrieux, une petite station balnéaire des Côtes-d’Armor. Dès le signalement de sa disparition, deux jours plus tôt, son mari, Thierry Meunier, évoque un probable suicide : son épouse était en effet en proie à de gros problèmes professionnels et familiaux. Seulement, si des somnifères sont retrouvés dans son sac, l’autopsie va déterminer qu’en réalité, Véronique Duchesne a été frappée et étranglée. Alors, son mari a-t-il tout simplement tiré des conclusions hâtives ? Ou aurait-il cherché à orienter les enquêteurs sur une fausse piste ? Après avoir écarté l’hypothèse de la mauvaise rencontre, les gendarmes vont découvrir que Thierry Meunier, qui travaillait avec sa femme dans la même agence immobilière, leur a caché que c’est lui qui est à l’origine des déboires de son épouse : après leur mariage, il a dilapidé son argent dans des opérations immobilières qui ont tourné au fiasco. Pire, le couple, déjà lourdement endetté, venait d’être licencié et traîné devant la justice suite à de supposées malversations. À bout, Véronique Duchesne semblait décidée à quitter son mari et à changer de vie. Face aux soupçons qui semblent peser sur lui, Thierry Meunier a choisi de parler. Devant les caméras d’ « Enquêtes criminelles », il clame son innocence et ne se dérobe à aucune de nos interrogations : ses déclarations parfois contradictoires au début de l’enquête, son passé tumultueux et surtout son absence d’alibi à l’heure du crime.


ANNONCES

Deuxième partie

En deuxième partie d’émission, « Enquêtes criminelles » s’intéressera à un autre homme que tout semble confondre et qui clame son innocence : Gilles Tourny, accusé d’avoir abattu de plusieurs balles de gros calibre Fernand Mourao, son voisin et ami depuis plus de quarante ans.

LIENS SPONSORISES


Annonces