« Envoyé Spécial » et « Complément d’enquête » du 29 avril 2021 : sommaire et reportages de la semaine


ANNONCES

« Envoyé Spécial » et « Complément d’enquête » du 29 avril 2021. Ce jeudi soir, et comme chaque semaine ou presque, vous avez rendez-vous avec « Envoyé Spécial » dès 21h05 puis « Complément d’enquête » dès 22h55.  Découvrez maintenant le sommaire de vos deux magazines d’information.

« Envoyé Spécial » et « Complément d'enquête » du 29 avril 2021
© Nathalie Guyon – France 2/FTV

ANNONCES

« Envoyé Spécial » et « Complément d’enquête » du 29 avril 2021 : sommaire et reportages de ce jeudi soir

« Envoyé Spécial »

🔴 Héritage, la fête au village !
Quel point commun entre Cavignac (Gironde), Oulon (Nièvre), Sérignac (Lot), Montmerle-sur-Saône (Ain), Juziers (Yvelines), Pleumeur-Gautier (Côtes-d’Armor), Le Chambon-sur-Lignon (Haute-Loire), Arc-lès-Gray (Haute-Saône), Montézic (Aveyron) ?

Réponse : ce sont toutes de petites communes dont le maire a reçu un beau jour un cadeau presque tombé du ciel : un habitant défunt a légué sa fortune à toute la commune !

Le don atteint souvent plusieurs millions d’euros, bien plus que le budget annuel. Une lettre posthume explique parfois ce geste de reconnaissance envers la commune qui a marqué la vie de ces généreux bienfaiteurs.


ANNONCES

Mais comment ces villages gèrent-ils cette manne inespérée ? L’ont-ils transformé en bienfait ou en cadeau empoisonné ? Ont-ils respecté la volonté de leur donateur ?

Un reportage de Roberto Garçon, Antoine Boddaert, Matthias Somm, Marie Drouet / Babel Doc.

🔴 Un espion dans ma poche ?

Nous savons que nos précieux téléphones portables enregistrent presque tout ce que nous leur confions : fréquentations, déplacements, achats, mots de passe, goûts, etc. Mais jusqu’où va leur connaissance de notre intimité ? Et à qui transmettent-ils ces informations privées ? Quel est le niveau de notre surveillance ?

Pour le savoir, Envoyé Spécial a mené plusieurs expériences.

Envoyé Spécial a demandé nos données personnelles conservées par Facebook et Google. Et ils en savent beaucoup plus que ce que nous croyons !

Envoyé Spécial a rencontré un français installé en Irlande, payé pour écouter des enregistrements collectés par SIRI, cette voix d’intelligence artificielle qui exécute tous nos ordres…

Envoyé Spécial a découvert un marché, celui de nos données personnelles, où le moindre événement de nos vies s’échange à prix d’or. Un monde que certains hakers tentent aussi aujourd’hui de combattre au nom de la liberté individuelle.

Une enquête de Raphaële Schapira, Guillaume Beaufils et Adrien Bellay.

🔴 Ma vie d’infirmière

C’est leur vocation, le métier qu’elles adorent, le choix d’une vie, mais aujourd’hui, elles n’en peuvent plus. Tiffany, 30 ans, et Anne-Sophie, 49 ans, sont toutes deux infirmières au service réanimation du CHU d’Amiens, dans la Somme. Et la troisième vague du covid qu’elles affrontent les amène au bord de la rupture.

Malgré le courage, la solidarité et la débrouille dans le service, elles voient certains de leurs collègues craquer d’épuisement, des patients de plus en plus jeunes qui ne résistent pas à la maladie, des familles désemparées. Elles vivent l’accumulation des décès dans leur service comme un insupportable échec. Sans parler de leur propre vie de famille, mise entre parenthèse depuis un an…

Envoyé Spécial a suivi ces infirmières éprouvées par leur combat.

Un reportage de Laura Aguirre de Carcer, Claire-Marie Denis et Marielle Krouk.

« Complément d’enquête »

🔴 « Grands flics, énarques : Quand nos élites se font débaucher ! »

C’est une nouvelle passée inaperçue, mais qui a fait sensation dans les couloirs des ministères. L’un des leurs s’est vu refuser un départ dans le privé !

En effet, mi-mars, la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique a pris une décision très rare : elle a interdit à Grégory Emery, ex-conseiller sanitaire d’Olivier Véran, de rejoindre Korian, le géant français des maisons de retraite.
L’homme connaît les secrets des politiques de santé du gouvernement. Ses nouvelles fonctions auraient-elle pu générer un conflit d’intérêt ?

Pour un refus, combien de transferts sont-ils tolérés, voire encouragés ?

Complément d’enquête sur ce qu’on appelle le pantouflage, quand nos élites quittent l’administration pour le privé, motivées par un salaire jusqu’à 5 fois plus grand.

Car les grandes entreprises ont bien compris l’intérêt de recruter ces hauts fonctionnaires formés dans les meilleures écoles publiques, comme l’ENA ou Polytechnique. Elles achètent leur maîtrise des rouages de l’administration, leurs carnets d’adresses et parfois leur accès privilégié au plus haut sommet de l’Etat.Peu de gens le savent, mais 45% des dirigeants du CAC 40 viennent de la fonction publique !

Faut-il s’en inquiéter ?

Peut-on faire les lois au service de l’intérêt général, puis servir ensuite les intérêts privés d’une grande entreprise ?

Il y a bien sûr ces énarques qui deviennent banquiers, mais aussi ces gradés de la Police qui rejoignent la sécurité privée.

Certains sont soupçonnés avoir dépassé les bornes, à l’image de Bernard Squarcini, ex-directeur du renseignement intérieur.

L’ancien flic le mieux informé de France est en pleine tourmente judiciaire. Celui qui travaille désormais pour, entre autres, LVMH, est accusé d’avoir sollicité ses anciens collègues pour notamment faire surveiller des personnalités ou accélérer des démarches administratives.

L’Etat se donne-t-il vraiment les moyens de contrôler ses anciens agents ?

« Envoyé Spécial » puis « Complément d’enquête » c’est ce jeudi 22 avril 2021, dès 21h05 sur France 2 puis en replay sur France.TV durant 7 jours.

LIENS SPONSORISES


Annonces