Sondage Présidentielle 2022 : vers un second tour serré entre Marine le Pen et Emmanuel Macron ?


ANNONCES

Sondage Présidentielle 2022. Les sondages autour de la prochaine élection présidentielle se multiplient. Le dernier en date, celui d’Harris Interactive commandé par le cabinet CommStrat et l’Opinion, nous révèle que le front républicain anti-RN n’existe plus ou si peu.

Sondage Présidentielle 2022
CC0 Public Domain /Pixabay

ANNONCES

Sondage Présidentielle 2022 :un second tour plus serré que prévu

S’il est bien sûr un peu prématuré d’évoquer ce second tour alors que l’on ne connaît toujours pas officiellement tous les candidats du premier, les différentes configurations testées par Harris Interactive augurent, dans l’état actuel des choses, vers un second tour Emmanuel Macron / Marine le Pen.

Et ce second tour pourrait s’avérer plus serré que prévu. Le front républicain ne fonctionnerait plus ou si peu si bien que le Président sortant ne l’emporterait que par 53% des votes contre 47% à son adversaire du Rassemblement National.

Etant donné les marges d’erreur, surtout à une échéance aussi lointaine, ils sont nombreux à penser que Marine le Pen pourrait créer la surprise et finir par l’emporter.


ANNONCES

Et au premier tour alors ?

En pleine crise sanitaire, et alors que la configuration de 1er tour est encore loin d’être connue, plusieurs hypothèses ont été testées par l’institut de sondage (voir ICI). Mais dans un cas comme dans l’autre , aucun autre candidat ne semble en mesure de concurrencer ce duo de tête, quelque soit le candidat de droite.

Sondage de Harris Interactive a été réalisé en ligne du 2 au 4 mars 2021 auprès d’un échantillon représentatif de 1029 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, comprenant 846 personnes inscrites sur les listes électorales. Méthode des quotas et redressement appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle, région et comportement électoral antérieur de l’interviewé(e).

LIENS SPONSORISES


Annonces