Confinement Covid-19 : ouverture d’un tchat 7j/7 pour les victimes de violences


ANNONCES

4.3
(12)

Confinement Covid-19 : ouverture d’un tchat 7j/7 pour les victimes de violences. Dispositif d’urgence #ToutesSolidaires : grâce aux dons, ouverture d’un tchat 7j/7 pour l’écoute et l’orientation des femmes victimes de violences en toute discrétion.

Confinement Covid-19


ANNONCES

Le premier tchat pour l’écoute et l’orientation des femmes victimes de violence dans le couple crée par l’association En Avant Toute(s) sera désormais accessible  7j/7 aux victimes de violences conjugales. Une avancée majeure rendue possible par la mobilisation de la Fondation des Femmes. 

Confinement Covid-19 : les violences explosent !

Depuis le début du confinement, les associations le disent, les chiffres l’ont confirmé : les violences conjugales explosent.


ANNONCES

Parce qu’il y a urgence à agir, et afin d’aider le tissu associatif à répondre à la hausse des demandes de femmes victimes, la Fondation des Femmes a lancé un appel à la générosité publique le 25 mars dernier. Entreprises, fondations, mécènes et grand public se sont massivement mobilisés et ont permis de financer l’accès à des places d’hébergement d’urgence pour les femmes en grand danger et de kits de première nécessité pour leur survie.

Mais depuis un mois la situation impose également aux associations de réaménager leurs méthodes de travail pour rester, malgré le confinement, au plus près des victimes. Pour celles-ci, pouvoir contacter les associations d’écoute et d’accompagnement en toute discrétion est plus que jamais nécessaire.

C’est pourquoi la Fondation des Femmes soutient l’association En Avant Toute(s) – afin de lui permettre d’augmenter la capacité horaire de son tchat d’accompagnement des victimes de violences. Grâce à l’embauche de nouvelles répondantes spécialisées, le tchat anonyme, gratuit et sécurisé est désormais ouvert 7j/7 de 10h à 21h sur le site de l’association, www.commentonsaime.fr

Mon mari m’enferme dans la chambre et me frappe en me disant que s’il attrape le virus, ça sera de ma faute”. – Témoignage récent reçu sur le tchat de l’association En Avant Toute(s).

Nous connaissons le travail de cette jeune association que nous soutenons depuis plusieurs années. Ce qu’elles proposent est une solution parfaitement adaptée en cette période de confinement car il est essentiel que toutes les victimes de violences puissent appeler à l’aide, et ce, en toute discrétion. Permettre d’offrir une écoute 7j/7 nous paraît une évidence. ” explique Anne-Cécile Mailfert, présidente de la Fondation des Femmes.

La Fondation des Femmes entend continuer à soutenir les associations de terrain dont les besoins explosent avec le confinement. La collecte pour le fonds d’urgence continue sur https://fondationdesfemmes.org

Noter cet article

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 4.3 / 5. Nombre de notes : 12

Aucune note

LIENS SPONSORISES