Vigilance orange canicule : 53 départements concernés !


ANNONCES

Vigilance orange canicule : elle s’étend à 53 départements. Cette fois on est en plein dedans. Après 5 départements seulement hier, voilà que 53 départements de métropole ont été placés en vigilance orange canicule par Météo France.

Wolter Tom/CC0 Public Domain /Pixabay

ANNONCES

Pourquoi pas toute la France ? Et bien parce que certains départements ne seront touchés que plus tardivement dans la semaine. D’autres ne le seront pas du tout. Enfin il y a encore une petite incertitude pour plusieurs départements du sud qui, malgré les fortes chaleurs annoncées, pourraient ne pas faire l’objet d’une vigilance car tout simplement plus habitués à ce type d’évènement.

Vigilance orange canicule : les 53 départements concernés

Ain (01), Allier (03), Ardennes (08), Aube (10), Cantal (15), Charente (16), Cher (18), Corrèze (19), Côte-d’Or (21), Creuse (23), Dordogne (24), Doubs (25), Drôme (26), Eure-et-Loir (28), Indre (36), Indre-et-Loire (37), Isère (38), Jura (39), Loir-et-Cher (41), Loire (42), Haute-Loire (43), Loiret (45), Lot (46), Marne (51), Haute-Marne (52), Meurthe-et-Moselle (54), Meuse (55), Moselle (57), Nièvre (58), Puy-de-Dôme (63), Bas-Rhin (67), Haut-Rhin (68), Rhône (69), Haute-Saône (70), Saône-et-Loire (71), Savoie (73), Haute-Savoie (74), Yvelines (78), Deux-Sèvres (79), Tarn (81), Tarn-et-Garonne (82), Vienne (86), Haute-Vienne (87), Vosges (88), Yonne (89), Territoire-de-Belfort (90), Essonne (91) et Val-d’Oise (95).

A cela s’ajoutent les départements placés en vigilance dès hier : à savoir Paris et sa petite couronne (75-92-93-94) ainsi que la Seine-et-Marne (77).

Alors qu’il fait déjà chaud, très chaud même en ce lundi, les températures maximales vont continuer d’augmenter pour atteindre sur de nombreuses régions de 35 à 38 degrés mardi. Puis elles atteindront 38 à 41 degrés, au plus chaud de l’épisode de mercredi à vendredi.

Les nuits seront également chaudes avec des températures qui ne descendront pas sous les 19 à 23 degrés voir 25 degrés dans certaines grandes agglomérations.

Pensez à vous hydrater

Pensez bien sûr à vous hydrater et soyez attentifs aux conseils qu’il est impératif de relayer auprès des personnes les plus fragiles :

  • Personnes âgées, handicapées ou fragiles isolées : incitez-les à s’inscrire sur la liste mise à leur disposition par chaque mairie afin de recevoir le soutien de bénévoles, et prenez de leurs nouvelles très régulièrement.
  • Soyons solidaires des plus démunis, notamment des personnes sans domicile et incitons-les à accéder à des lieux réfrigérés, tant en journée que la nuit, avec notamment l’ouverture de parcs et jardins
  • Nourrissons et jeunes enfants : veillez à les protéger en permanence de la chaleur (éviter les sorties aux heures les plus chaudes, les faire boire et les hydrater régulièrement, leur faire porter chapeau et lunettes de soleil et leur appliquer de la crème solaire). Ne les laissez jamais dans une pièce mal ventilée ou un véhicule, même pendant une très courte durée.
  • Enfants : vous tenez à eux, ne les quittez pas des yeux pour éviter les noyades. Au cours de l’été 2018, les noyades accidentelles ont augmenté de 30% par rapport à l’été 2015, notamment au cours des épisodes de fortes chaleurs. Enfants et adultes, soyez vigilants en cas de différence importante de température entre l’eau et l’air, vous risquez un choc thermique et pouvez perdre connaissance.
  • Travailleurs : buvez beaucoup d’eau, plusieurs fois par jour. Soyez vigilants pour vos collègues et vous-même. Protégez votre peau du soleil, et si vous vous sentez mal, signalez-le rapidement.
  • Sportifs : évitez l’activité physique aux heures les plus chaudes de la journée.
  • En cas de maladies chroniques ou de traitement médicamenteux régulier (adaptation de doses, par exemple), n’hésitez pas à demander conseil à votre médecin traitant ou votre pharmacien.

Plus d’infos, connectez-vous sur le site du Ministère de la Santé


ANNONCES