Une pétition pour dire non au déremboursement de l’homéopathie

WerbeFabrik/Pixabay

Depuis plusieurs mois déjà l’homéopathie suscite bien des débats… En octobre 2017 par exemple un rapport du Conseil scientifique des académies des sciences européennes (EASAC) a estimé qu’il n’existait pas de preuve solide et reproductible de l’efficacité des produits homéopathiques. Et de préconiser notamment un déremboursement des produits et des services homéopathiques qui n’ont pas fait leurs preuves.

Plus récemment, c’était au mois de juin dernier, la Commission de transparence de la Haute Autorité de santé (HAS) s’est penchée sur le cas d’une spécialité (les granules Aesculus, ndrl) se disant étonnée de son taux de remboursement à 30%.

Quant à Agnès Buzyn, notre ministre de la santé, elle a déjà indiqué à plusieurs reprises que l’homéopathie pourrait être déremboursée à terme si elle ne faisait pas preuve de son efficacité.

Par peur que la France mette fin au remboursement de l’homéopathie, professionnels et adeptes ont décidé de se mobiliser. Si le SNMHF (Syndicat national des médecins homéopathes français) a déjà fait entendre sa voix, il n’est pas le seul. Aujourd’hui une pétition en ligne existe pour dire non au déremboursement de l’homéopathie

Homéopathie : une pétition en ligne pour dire non au déremboursement

Lancée il y a 3 semaines, cette pétition compte déjà 21 464 signatures et ce n’est probablement qu’un début. Elle sera directement adressée à Agnès Buzyn accusée de céder à la pression de certains professionnels de santé qui ne jurent que par la médication chimique.

Rappelant que l’homéopathie est une discipline enseignée à la faculté de médecine et que 5.000 médecins ont d’ailleurs choisi cette spécialité, la créatrice de cette pétition ne manque pas d’arguments.

Si vous souhaitez en prendre connaissance, rendez-vous sur le site change.org.