Un parc d’attractions de l’Oise s’excuse après avoir refoulé un enfant cancéreux

Pixabay/Public Domain

Le parc d’attractions Saint-Paul – il est situé à Saint-Paul dans l’Oise – a présenté ses excuses à la famille d’un petit garçon qui s’est vu refusé l’accès au parc car il portait un masque médical.

« J’ai appelé cet après-midi la maman d’Alym Ould Teibe et je me suis excusé. Je lui ai dit qu’elle serait bien accueillie, elle et son enfant, s’ils voulaient revenir au parc. Que c’était un loupé » a déclaré Gilles Campion, directeur du Parc.

Atteint d’une leucémie, et après avoir été greffé à deux reprises, l’enfant avait reçu l’autorisation de son médecin à fréquenter des lieux publics sous réserve « qu’il porte un masque chirurgical de protection ». C’était sa première sortie depuis fort longtemps a confié sa maman au Courrier Picard.

Sauf que samedi la famille s’est vue refuser l’accès au parc en raison de ce masque chirurgical porté par l’enfant. Un responsable a expliqué qu’il s’en tenait simplement au règlement. Un règlement qui stipulait alors : « le port de vêtement dissimulant le visage est interdit au Parc Saint-Paul » .

 « Quand un enfant porte un masque, il est susceptible d’avoir une infection. Nous demandons alors un certificat médical car nous sommes également là pour protéger nos visiteurs, même si je peux comprendre l’émotion que ce refus a suscitée  » a précisé Gilles Campion

Depuis ce loupé, ce dit règlement a été modifié et stipule désormais que «  Les visiteurs porteurs d’un masque hygiénique doivent présenter un certificat médical de non-contagion ».

Les parents du petit garçon disent toutefois s’être déplacés au parc avec les documents médicaux mais ces derniers ne leur auraient même pas été demandés.