Demain nous appartient en avance : l’interview de Mimie Mathy (spoilers)

Demain nous appartient en avance

Demain nous appartient en avance. C’est dans l’épisode du lundi 23 avril 2018, le n°200, que Mimie Mathy fera ses premiers pas dans “Demain nous appartient” et ce le temps de quelques épisodes. Elle va se glisser dans la peau de tatie Pénélope, la tante du lieutenant Lucie Salducci.

Alex vit avec beaucoup d’émotions les dernières révélations sur son passé. Leïla découvre le secret de Noor. Lucie tente de faire un trait sur son dernier amour. Elle reçoit la visite de sa tante, Pénélope (avec Mimie Mathy)

Demain nous appartient en avance : l’interview de Mimie Mathy par TF1

Qu’est-ce qui vous a séduite dans cette proposition ?

J’aime beaucoup cette série. Je la regarde depuis son lancement en juillet dernier en affirmant ne pas être accro alors que je le suis complètement ! Plusieurs amis comédiens y participent et je les questionne régulièrement sur l’issue des différentes intrigues. Quand j’ai participé aux Enfoirés avec Lorie, TF1 m’a appelée en me demandant si j’avais envie de tourner dans Demain nous appartient. J’étais assez occupée par différents projets mais j’ai répondu que j’étais partante pour une courte participation si les scénaristes trouvaient une idée rigolote. Ils ont écrit en un temps record le rôle de tatie Pénélope et j’ai vraiment été séduite par ce personnage.

Qui est-elle ?

C’est la tante de Lucie Salducci, interprétée par Lorie. Les deux femmes sont très proches et complices. Lucie est un peu l’enfant que Pénélope n’a pas eu. De nature joyeuse, Pénélope traverse la vie en rigolant sauf lorsqu’elle débarque à Sète car elle est en bisbille avec son mari. Elle demande à Lucie de l’appeler, certaine de lui manquer, mais ce dernier en profite pour lui annoncer qu’il part avec une autre femme ! Pénélope va devoir prendre sur elle et changer de vie.

Avec quels autres personnages de la série entre-t-elle en relation ?

Pénélope croise également la route de Chloé Delcourt au Spoon. Cette dernière l’aide et crée un déclic qui va permettre à Pénélope de prendre sa vie en main et d’éviter de se morfondre dans cette rupture après vingt ans de mariage.

Vous aviez déjà tourné des épisodes de «Joséphine, ange gardien» aussi bien avec Ingrid Chauvin qu’avec Lorie Pester. Cette fois-ci, ce sont elles qui vous accueillent sur le plateau…

Oui, les rôles sont inversés ! Dans Joséphine, ange gardien, j’aidais le personnage interprété par Ingrid et dans Demain nous appartient, c’est elle qui me remonte le moral. Lucie et sa tante se soutiennent mutuellement car Pénélope arrive juste après une terrible découverte. Lucie est, elle aussi, en pleine rupture sentimentale et nourrit des doutes sur son métier. Nos deux personnages tentent ensemble de tourner la page et de repartir vers de nouvelles aventures.

Quelles ont été vos impressions en arrivant sur le tournage ?
Sur Joséphine, ange gardien, je suis le seul rôle récurrent et j’accueille à chaque fois plusieurs comédiens différents. Là, je me suis retrouvée dans une vraie famille. Nous étions tous très heureux de travailler ensemble. Vu le nombre de minutes utiles tournées par jour, j’ai vécu à un rythme différent de celui auquel je suis habituée.

Gardez-vous à l’esprit le tournage d’une scène en particulier ?

Je me rappelle d’une très belle séquence avec Lorie. Quand j’ai appris que j’allais jouer le rôle de Pénélope, j’étais en train de tricoter une écharpe et je l’ai amenée sur le tournage comme accessoire pour mon personnage. Lors de ma dernière scène avec Lorie, je lui passe autour du cou en lui disant : «Elle tiendra chaud à ton petit cœur.» J’aimais la symbolique de cet objet personnel que je transmettais à travers nos personnages.

Demain nous appartient en avance : mise à jour des spoilers

Mise à jour des spoilers jusqu’au 27 avril 2018 en cliquant ICI