Ne laissez pas le glaucome vous voler la vue ! Faites-vous dépister !

Pixabay/CC0 Creative Commons

La Semaine mondiale de la prévention du glaucome s’est déroulée cette semaine. Pour l’occasion l’Union Nationale des Aveugles et Déficients Visuels (Unaved) s’est de nouveau mobilisée en proposant un dépistage gratuit des facteurs de risque du glaucome avec « Le Bus du Glaucome ».  Il était installé à Paris jusqu’à hier Place de la République. Objectif : faciliter le dépistage de cette maladie et poursuivre un travail d’information et de sensibilisation du grand public.

Le glaucome, touche environ 65 millions de personnes à travers le monde, comprend un ensemble d’affections oculaires qui engendrent des lésions progressives au niveau du nerf optique qui relie la rétine au cerveau, provoquant chez les personnes atteintes une perte progressive de la vision.

Cependant, ce qui rend le glaucome dangereux est qu’il est difficile à diagnostiquer aux premiers symptômes car bien souvent les personnes ne se rendent pas compte qu’elles ont perdu leur vision périphérique. Malheureusement, alors que le glaucome empire, les mécanismes de compensation perceptive sont de moins en moins efficaces, conduisant à une perte de vue notable, une déficience visuelle et dans certains cas, à la cécité devenue alors irréversible.

La maladie est souvent due à un excès de tension dans l’œil, qui provoque une détérioration progressive du nerf optique. On ne le sent pas : se faire dépister à partir de 40 ans est fondamental. Un suivi régulier chez un ophtalmologiste est préconisé.

L’UNADEV vous propose aussi tout au long de l’année un dépistage gratuit avec son unité mobile qui sillonne la France : le Bus du Glaucome. Quatre examens y sont réalisés : une mesure de la tension intraoculaire, une mesure de l’épaisseur de cornée, une photo du fond de l’œil, un examen du champ visuel. C’est totalement indolore.

Et si  le Bus du Glaucome ne passe pas par chez vous, ce dépistage peut bien sûr s’effectuer chez un ophtalmologiste.

Glaucome : campagne en faveur du dépistage

A l’occasion de la Semaine Mondiale du Glaucome (World Glaucoma Week), l’Union Nationale des Aveugles et Déficients Visuels a créé un spot de prévention de 30 secondes pour inciter le public à se faire dépister chez son ophtalmologiste à partir de 40 ans. En 2017, la campagne a lieu du 13 au 17 mars, et elle est relayée sur de nombreux médias. Ce spot est diffusé gracieusement sur les nombreuses chaînes de télévision qui ont accepté de nous accorder de l’espace. Plus d’informations sur la campagne : http://www.unadev.com/semaineduglaucome Réalisation : Thibaut Oskian