Canards en plastique dans le bain des enfants = attention danger !

Canards en plastique
Skitterphoto

Attention aux canards en plastique, enfin ceux qui amusent nos enfants dans le bain, pas ceux que vous pouviez imaginer ! Si vous les pensiez inoffensifs, il se pourrait en effet qu’ils soient porteurs de germes potentiellement pathogènes.

Telles sont les résultats d’une très sérieuse étude menée par des chercheurs suisses et américains et dont les résultats viennent d’être publiés dans la revue spécialisée Nature

Selon cette étude, dont se fait l’écho le Conseil Fédéral Suisse, ces “vilains petits canards de bain” sont de véritables nids à bactéries. Pourquoi ? Et bien parce qu’ils évoluent dans un climat chaud et humide, celui de notre salle de bains. Et ces conditions sont idéales pour permettre le développement de biofilms bactériens ou fongiques

Si nous n’entrerons pas dans tous les détails de cette étude, dont les conclusions devraient vous passer l’envie de faire joujou dans le bain, notez que les chercheurs ont analysé des canards placés durant 11 semaines : soit dans de l’eau  propre; soit dans de l’eau ayant servie à un bain avec tout ce que cela implique (crasse, bactérie, restes de savon…etc)

Et le verdict est ragoûtant: les scientifiques ont constaté que 80% des canards exposés à l’eau de bain usagé avaient développé des germes potentiellement pathogènes, notamment des légionelles et des bactéries très résistantes de l’espèce Pseudomonas aeruginosa, connues pour causer de nombreuses maladies nosocomiales.

Histoire de vous “dégoûter” un peu plus, sachez qu’entre 5 et 75 millions de cellules avaient ainsi trouvé place sur chaque centimètre carré de surface des jouets.

Vous noterez enfin que divers champignons ont également été détectés sur 60% des canards réellement utilisés et sur la totalité de ceux exposés à de l’eau de bain salie.

A priori c’est l’intérieur des jouets qui poserait problème. Alors certes on peut toujours les nettoyer à fond mais la principale auteure de l’étude pense qu’il serait plus utilise de durcir la réglementation sur les polymères qui sont utilisés pour leur fabrication.