Une femme enterrée vivante aurait tenté de sortir de son cercueil durant une dizaine de jours

CC0 Public Domain /Pixabay

Une femme enterrée vivante aurait tenté de sortir de son cercueil ! Info, intox ou fruit de l’imagination débordante de personnes en manque de sensations fortes ? Reste que l’histoire fait beaucoup de bruit et agite la presse brésilienne. Une femme de 37 ans, déclarée morte le 28 janvier 2018, aurait en effet été enterrée vivante ! Pire elle aurait tenté durant plus de 10 jours de sortir de son cercueil… Explications.

Tout commence donc à la fin du mois de janvier. Âgée d’à peine 37 ans, Rosangela Almeida dos Santos est déclarée morte par les médecins de l’hôpital de Riachao das Neves, (Nord-est du Brésil, ndrl). A priori elle est décédée des suites d’un choc septique, une défaillance circulatoire aiguë. C’est donc tout naturellement qu’elle est inhumée quelques jours plus tard dans le cimetière le plus proche de son domicile.

Mais c’est après que les choses se “compliquent” un peu.  Une dizaine de jours plus tard un témoin affirme en effet avoir entendu du bruit en provenance de la sépulture de Rosangela Almeida dos Santos.

Natalina Silva a ainsi déclaré avoir entendu des cris, des gémissements et même comme quelqu’un qui tape. N’en croyant pas ses oreilles, elle a d’abord pensé à des enfants qui lui faisaient une mauvaise blague.

Contactés les proches de la défunte sont parvenus à faire déterrer le corps. Et selon leurs déclarations Rosangela Almeida dos Santos présentait des blessures aux mains et au front, un peu comme si elle avait essayé de quitter son cercueil. Des témoins affirment même que son corps était encore chaud. C’est glauque, non ?

La mauvaise nouvelle dans tout ça c’est qu’ils ont aussi et surtout constaté que Rosangela Almeida dos Santos était cette fois bien morte puisqu’elle ne respirait plus.

Une femme enterrée vivante au Brésil (VIDEO)

De nombreuses personnes ont assisté à l’exhumation du cercueil de Rosangela Almeida dos Santos. L’instant a même été filmé. Découvrez maintenant les images.

Pour info sachez qu’une enquête a été ouverte histoire d’y voir un peu plus clair dans cette bien sinistre affaire. Le chef de la police locale a d’ailleurs déclaré à son sujet “S’il le faut, nous exhumerons une nouvelle fois le corps de madame Santos, afin qu’on ait enfin une vraie explication”