Chauve à 30 ans : un signe avant-coureur d’une maladie coronarienne ?



Chauve à 30 ans ? De premiers cheveux blancs prématurément ? Et s’il s’agissait de signes avant-coureur d’une maladie coronarienne ? C’est ce que laissent penser les résultats d’une très sérieuse étude menée sur 2.000 hommes de moins de 40 ans en Inde. Ils ont été présentés il y a quelques jours à peine lors de la conférence annuelle de la Société cardiologique.

La maladie coronarienne est une maladie des artères qui vascularisent le cœur (artères coronaires) ayant pour conséquence une ischémie myocardique, c’est-à-dire un apport en sang insuffisant (ischémie) au muscle cardiaque (myocarde) – Source

Pixabay

Et selon les conclusions de cette étude qui risque d’en faire flipper plus d’un, les hommes dont les cheveux deviennent trop rapidement blancs auraient 5.3 fois plus de risques que les autres de contracter une maladie coronarienne. Le risque serait encore plus grand (5.6 fois plus) pour ceux devenant chauves prématurément.

Avant d’en arriver à ces chiffres un bien effrayants, ils ont mené toute une série de tests sur ces 2.000 volontaires. Parmi eux 790 eux souffraient de problèmes cardio-vasculaires.  Les autres n’avaient aucun problème de santé particulier.



Et ils ont constaté que les hommes malades étaient ceux qui avaient majoritairement développé une calvitie précoce  et/ou dont les cheveux s’étaient teintés de blanc un peu plus vite que prévu.

La “bonne” nouvelle dans tout ça, c’est que les scientifiques ne sont pas parvenus à expliquer le pourquoi du comment. En clair aucun lien n’a pu être véritablement établi. L’un des auteurs de l’étude a d’ailleurs laissé entendre que ces changements capillaires pourraient n’être au final que de simples symptômes…

En clair, c’est peut-être parce que ces personnes sont malades que ces changements d’état de leurs cheveux s’opèrent….

Même si cette étude demande encore confirmation, les scientifiques espèrent que leurs travaux inciteront à une surveillance renforcée des hommes concernés en ce qui concerne les maladies coronariennes mais aussi leur hygiène de vie.