Fipronil: des gaufres de marque distributeurs parmi les produits contaminés !

CC0 Public Domain /Pixabay

Fipronil: des gaufres de marque distributeurs parmi les produits contaminés ! A propos du scandale du Fipronil, une substance utilisée pour traiter les poux rouges des poules, le ministère de l’agriculture et de l’alimentation a publié en cette fin de semaine une liste de produits contenant des traces de fipronil vendus en France. Et si tous ont été retirés de la vente, certains ont en plus fait l’objet d’une mesure de rappel en raison d’une présence importante.

Le fipronil est une substance pour traiter les poux rouges des poules. Et s’il est autorisé en tant qu’antiparasitaire dans les médicaments vétérinaires pour les animaux de compagnie, il ne l’est pas pour le traitement des animaux d’élevage dont les produits sont destinés à la consommation. Le 20 juillet dernier, les autorités belges ont informé la Commission européenne que du fipronil avait été détecté dans des œufs et des viandes de volailles pondeuses dans des élevages des Pays-Bas et de Belgique.  (source Anses).

Deux listes ont ainsi été publiées. La première comprend les produits retirés de la vente en France ; la seconde, les produits retirés de la vente et faisant en plus l’objet d’une mesure de rappel.

Principalement concernés 17 références de gaufre de marque distributeur : Leclerc (Marque repère et Eco), Carrefour, Intermarché (Chabrior, Netto, Top Budget), Leader Price, Franprix, Système U, Monoprix et Casino.

Pour la seconde liste, elle concerne des produits qui contiennent du fipronil à une concentration supérieure à la dose de référence aiguë déterminée par l’Anses (ARfD = 0,43 mg/kg d’oeuf).

A ce jour, aucun produit présentant un taux de contamination en fipronil supérieur à l’ARfD n’a été identifié en France.

Des listes évolutives qui seront complétées au fur et à mesure des confirmations de la présence de fipronil dans des produits au-dessus de la limite autorisée.

Pour en prendre connaissance, rendez-vous sur le site du ministère de l’agriculture et de l’alimentation en cliquant ICI.