Hôpitaux : fin annoncée des blouses qui laissent les fesses des patients à l’air


ANNONCES

CC0 Public Domain/Pixabay

ANNONCES

Bonne nouvelle ! Les fameuses blouses d’hôpitaux qui laissent apparaître les fesses de patients seront bientôt à ranger au rayon des souvenirs. Enfin sur Paris et sa région en tout cas. C’est en tout cas l’annonce faite par Le Parisien en début de semaine. D’ici quelques jours à peine les patients auront tous droit à de nouvelles blouses totalement couvrantes. Munies de boutons-pression, afin tout de même de permettre au médecin de passer facilement le stéthoscope, elles sont plus épaisses pour éviter aussi la transparence. Bref, et pour faire court, les fesses à l’air c’est bientôt terminé!

« L’ancien modèle, en circulation depuis les années 1950, était commode pour pratiquer les soins, mais il avait un côté attentatoire à la dignité. Certains usagers nous disaient légitimement qu’ils trouvaient choquant d’avoir une blouse s’ouvrant dans le dos. » a déclaré au Parisien, Anne-Claude Le Voyer, de la Direction des patients, usagers et associations (DPUA) à l’AP-HP.

Et il était temps…. En 2012 en effet une pétition en ligne contre la chemise d’hôpital ouverte avait été lancée avec succès par une femme médecin. Objectif : faire respecter la pudeur et la dignité des patients.

Une pétition qui à l’époque n’avait pas laissé Marisol Touraine (ministre de la santé, ndrl) indifférente. Evoquant la gêne et même parfois l’humiliation des patients, elle avait indiqué à l’époque avoir saisi ses services pour qu’ils lui fassent des propositions. Et de préciser toutefois « L’intimité de la personne doit être respectée dans l’ensemble du processus de soins, sans toutefois que ce respect perturbe la pratique des personnels soignants ».

4 ans plus tard, ces blouses arrivent enfin sur Paris. Des blouses similaires sont déjà utilisées dans plusieurs établissements français. C’est le ca à Marseille, Lyon ou bien encore au sein du pôle psychiatrique de l’Indre a précisé France Bleu Berry.


ANNONCES