Un peu de sport pour compenser l’effet néfaste de l’alcool ?


ANNONCES

CC0 Public Domain/Pixabay
CC0 Public Domain/Pixabay

ANNONCES

Un peu d’activité physique n’a jamais fait de mal à personne, bien au contraire même. Le sport c’est bon pour la santé, chacun le sait. Ce n’est pas donc un hasard si les autorités recommandent la pratique d’une activité physique régulière.

Et si les bienfaits du sport sur notre santé ne sont donc plus à démontrer, impossible de passer à côté de cette étude – ses résultats ont été publiés la semaine dernière dans la revue “British Journal of Sports Medicine – selon laquelle 150 minutes de sport permettrait de compenser certains des effets néfastes de l’alcool. Une étude que ses auteurs ont toutefois qualifié « d’observationnelle » afin que certains n’en tirent pas un peu vite  « des conclusions définitives ». Cette étude a consisté en une analyse détaillée des réponses fournies à des questionnaires santés par 36.000 personnes âgées d’au moins de 40 ans entre 1994 et 2006.

Et si les chercheurs ont évidemment constaté qu’une consommation excessive d’alcool avait de très lourdes conséquences sur la santé, ils ont aussi observé que les risques de maladies et/ou de décès étaient très nettement diminués chez ceux pratiquant au moins de 150 minutes d’activité par semaine.

« Nos résultats fournissent un argument supplémentaire en faveur du rôle de l’activité physique dans la promotion de la santé de la population, même en présence de comportements plus malsains » ont déclaré les auteurs de l’étude.

Pour autant, pas question d’encourager les gens à boire plus que de raison d’autant que plusieurs facteurs n’ont pas été pris en compte dans cette étude, ce qui pourrait donc en fausser les résultats.


ANNONCES