Accidents de la vie courante : les enfants, population à risque


ANNONCES

0
(0)

Chaque année, la France compte 20 000 décès dus à des accidents de la vie courante (chutes, accidents survenus au domicile, pendant le sport ou les loisirs, ou encore à l’école…). Problème de santé publique majeur, c’est aujourd’hui la troisième cause de mortalité en France et la première chez les enfants de moins de 15 ans !

L’Observatoire Mavie® a pour objectif d’étudier sur le long terme les circonstances et causes des accidents de la vie courante. Sur la base du volontariat (objectif : 100 000 volontaires), cette étude fleuve permettra, à terme, de formuler des préconisations et des programmes de prévention innovants qui réduiront le nombre de victimes.

enfants-population-risque1

ANNONCES

Les enfants : une population plus à risque que les autres !

Sur l’ensemble de la population, les chiffres sont clairs, les enfants ont deux fois plus de risque d’être victime d’un accident de la vie courante.
Sur les 11 millions de victimes annuelles, 1,8 millions sont des enfants de moins de 15 ans !

Il est donc nécessaire de mieux comprendre les circonstances de ces accidents, comment surviennent-ils dans le quotidien des Français afin de réduire leur nombre !


ANNONCES

Concrètement, de quels types d’accidents parle-t-on ? enfants-population-risque2

Les accidents de la vie courante chez les enfants arrivent souvent lors des activités sportives et de loisirs, il s’agit la plupart du temps (60%) de chutes.

Même si 2 accidents sur 3 sont bénins etne nécessitent pas de prise en charge particulière, il s’agit tout de même de la première cause de décès chez les enfants.

Enfin, en ce qui concerne le lieu de l’accident, un quart d’entre eux surviennent à l’école alors que 50 % surviennent au domicile.

L’Observatoire Mavie® évolue pour faciliter la participation des volontaires !

Pour répondre à l’objectif fixé par l’Observatoire et atteindre les 100 000 volontaires inscrits, le site Internet et les réseaux sociaux proposent des infos et de multiples conseils de prévention. L’ergonomie de l’espace privé dédié aux volontaires a été améliorée pour favoriser & faciliter le remplissage des questionnaires et la déclaration d’accident.
Responsive, chacun peut se connecter à son espace perso depuis son smartphone ou sa tablette ! Pour aller plus loin encore, l’équipe Mavie® travaille à la création d’un système d’aide à la décision personnalisé pour chaque volontaire : le Mavie-Lab. Cette application permettra d’évaluer leurs risques et d’expérimenter virtuellement des solutions de prévention spécifiquement adaptées à leurs besoins.

L’Observatoire Mavie® est une étude menée sur 5 ans, par Calyxis, Pôle d’expertise du risque, en partenariat avec l’INSERM, Institut national de la santé et de la recherche médicale.

Noter cet article

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 0 / 5. Nombre de notes : 0

Aucune note

LIENS SPONSORISES