Journée mondiale de la maladie d’Alzheimer 2016 : les orthophonistes s’engagent


ANNONCES

Ce mercredi 21 septembre 2016 se déroulait la Journée mondiale de la maladie d’Alzheimer. Et c’est à cette occasionque la Fédération nationale des orthophonistes a tenu à rappeler quel était son engagement pour la prise en charge de ces patients et la formation des aidants des malades d’Alzheimer.

CC0 Public Domain /Pixabay
CC0 Public Domain /Pixabay

ANNONCES

Professionnels de premier recours, les orthophonistes accompagnent ces patients et leurs aidants : outre le maintien de la communication du malade, l’orthophoniste est habilité à prodiguer informations et conseils à l’entourage, qu’il soit professionnel ou familial.

La Fédération nationale des orthophonistes rappelle le rôle incontournable des orthophonistes dans les différentes étapes du processus de la maladie : dans le diagnostic, grâce aux éléments du bilan orthophonique, dans la prise en charge des patients et l’accompagnement de leurs proches, mais également dans la formation des professionnels et dans la recherche. Dans ses recommandations (2011), la Haute Autorité de Santé précise l’importance de l’intervention orthophonique auprès de ces patients, afin de maintenir et d’adapter les fonctions de communication du patient (langage, parole…) et d’aider la famille et les soignants à adapter leur comportement face aux difficultés du malade. Malheureusement, la prescription précoce est encore trop rare et la prise en charge orthophonique débute parfois tardivement.

La Fédération nationale des orthophonistes réaffirme sa place dans la prise en charge de ces patients, et reste vigilante face à la mise en place des différentes recommandations du plan maladies neuro-dégénératives 2014-2019.

Communiqué Fédération nationale des orthophonistes


ANNONCES