L’acupuncture efficace dans la lutte contre les pertes de mémoire légères


Rudolf Langer/CC0 Public Domain/Pixabay
Rudolf Langer/CC0 Public Domain/Pixabay

L’acupuncture est-elle ou pas efficace dans la lutte contre les pertes de mémoire légères ? A en croire les résultats d’une étude chinoise – une étude dont les résultats sont toutefois à prendre avec des pincettes – elle permettrait d’aider ceux qui souffrent de troubles légers de la mémoire et d’autres troubles cognitifs.


Avant d’en arriver à cette conclusion, les scientifiques ont scruté et analysé 5 études ayant déjà porté sur les effets très controversés de l’acupuncture et concernant 568 personnes volontaires.

Et qu’ont-ils constaté ? Que ceux qui avaient suivi des séances régulières d’acupuncture, accompagnés ou pas d’un traitement médicamenteux à base de nimodipine, avaient de meilleurs résultats lors de tests de dépistages des troubles cognitifs.


Faut-il en conclure que l’acupuncture est la solution miracle ? C’est aller un peu vite en besogne d’autant que les auteurs de l’étude ont eux-mêmes tenu à rappeler que ces 5 études ont été réalisées en Chine. Et dans ce pays, on croit énormément aux bienfaits de l’acupuncture. D’autres études seront donc nécessaires, notamment dans des pays occidentaux, avant d’en arriver à cette conclusion.