Epidémie d’anthrax en Sibérie : mort d’un garçon de 12 ans


ANNONCES

CC0 Public Domain /Pixabay
CC0 Public Domain /Pixabay

ANNONCES

Selon une information d’Euronews, la Sibérie fait actuellement face à une épidémie d’anthrax connue aussi sous le nom de maladie du charbon. Et alors que 90 personnes ont été infectées, on apprend qu’un garçon de 12 ans est décédé des suites de cette maladie. Il était membre d’une famille d’éleveurs de rennes…

Les cervidés sont d’ailleurs particulièrement touchés puisqu’on estime que plus de 2.000 d’entre-eux sont morts depuis le début de cette épidémie… la première depuis 75 ans.

Pourquoi un tel retour ? Les températures particulièrement élevées que connaît la Sibérie connaît depuis le début de cet été 2016. Alors que la température moyenne est 6 degrés supérieure aux valeurs habituelles, la bactérie responsable de l’anthrax se serait réactivée à partir de la carcasse d’un renne mort.

Selon The Siberian Times ce jeune garçon est mort “d’une forme virulente d’anthrax intestinal après avoir mangé de la viande de rennes infectée”dans les rivières.

Des militaires russes ont été envoyés sur place afin de décontaminer la zone. 20 autres personnes auraient été contaminées, dont 4 enfants, et seraient actuellement hospitalisées.


ANNONCES