Contre la douleur, une nouvelle molécule sans effets secondaires ?


ANNONCES

CC0 Public Domain /Pixabay
CC0 Public Domain /Pixabay

ANNONCES

Petite révolution en vue dans la lutte contre la douleur.  Des chercheurs américains viennent en effet de tester avec succès une nouvelle molécule toute aussi efficace que la morphine mais sans ses effets secondaires

Des chercheurs de la Stanford University School of Medicine (Californie) ont en effet testé avec succès sur des rongeurs une nouvelle molécule plus efficace contre la douleur que la morphine mais sans ses effets secondaires.

Selon le site spécialisé Pourquoi Docteur, cette molécule – elle a été baptisée PZM21 – aurait des propriétés antalgiques plus puissantes encore que la morphine avec des effets secondaires limités et une action analgésique bien plus longue. D’autre part PZM21 n’aurait pas induit d’effet addictif sur les rongeurs… en clair les souris n’en sont pas devenues accros !

“Un médicament avec ces caractéristiques est une bonne nouvelle pour les médecins, les patients et les autorités de santé publique préoccupés par une épidémie croissante d’abus d’antidouleurs addictifs” ont déclaré les auteurs de cette étude dont les résultats complets ont été publiés dans la revue Nature.

Cette molécule ne stimulerait en fait qu’un seul des 3 récepteurs opiacés, et c’est ce qui permettrait de limiter les effets secondaires mais pas forcément de les supprimer ont expliqué les chercheurs.

Le professeur Alain Serrie, chef du service Médecine de la Douleur à l’hôpital Lariboisière, met d’ailleurs en garde en précisant que « l’activation du seul récepteur μ peut quand même provoquer des dépressions respiratoires »

Reste que ce test n’a été effectué que sur des souris. Rien ne dit qu’il soit aussi efficace sur l’être humain. Bref, et même si le tests s’avèrent concluants, il faudra attendre quelques années avant d’espérer pouvoir trouver ce médicament “miracle” dans les officines.

 


ANNONCES