L’ablation de l’appendice ou des amygdales augmenterait les chances de tomber enceinte


ANNONCES

CC0 Public Domain /Pixabay
CC0 Public Domain /Pixabay

ANNONCES

Contrairement à une idée reçue bien trop répandue, y compris au sein du milieu médical, l’ablation de l’appendice et/ou des amygdales n’aurait pas d’effet négatif sur la fertilité. Bien au contraire même… Ainsi, et aussi surprenant que cela puisse paraître, les femmes concernées auraient plus de chances que les autres de tomber enceintes.

Telles sont les conclusions d’une étude britannique menée conjointement par des chercheurs de l’université de Dundee (Ecosse) et de l’University College de Londres (Grande-Bretagne). Et c’est après avoir analysé les données médicales de plus de 500.000 femmes que les scientifiques en sont arrivés à ce constat.

Et alors que 355 244 femmes volontaires ont servi de groupe-témoin, 54.675 avaient subi une ablation de l’appendice; 112.607 avaient subi une ablation des amygdales et enfin 10.340 n’avaient plus ni appendice ni amygdales.

Verdict : par rapport au groupe témoin, les chercheurs ont constaté un taux de grossesse bien plus plus élevé chez les femmes ayant eu une appendicectomie (54,4%), une ablation des amygdales (53,4%), ou les deux (59,7%). Au sein du groupe témoin, le taux observé a été de 43.7%.

Les chercheurs ont également constaté que le délai de conception était plus court chez les femmes ayant subi les deux opérations. Un délai pour court a été une avance des femmes sans appendice sur celles n’ayant plus d’amygdales.

Le Docteur Li Wei, co-auteur de l’étude, a déclaré à propos de ses résultats qui vont à l’encontre de tout ce qui avait été publié jusqu’à présent « Bien qu’une cause biologique soit possible pour cette association, nous pensons que la cause est plus probablement comportementale. Nous sommes en train d’explorer les 2 hypothèses dans une étude en cours ».

Bref, nous ne devrions pas tarder à en savoir un peu plus…


ANNONCES