Un numéro unique pour trouver un médecin de garde partout en France


ANNONCES

CC0 Public Domain /Pixabay
CC0 Public Domain /Pixabay

ANNONCES

|Nouveauté : Un numéro unique pour trouver un médecin de garde partout en France dès Janvier 2017|

Un décret paru au Journal Officiel du dimanche 24 juillet 2016 officialise la création d’un numéro unique d’appel – le 116 117 – pour aider les français à trouver les coordonnées d’un médecin de garde en dehors des horaires d’ouverture habituels des cabinets médicaux.  Selon ce décret sa mise en service ne pourra s’effectuer au delà d’un délai de 6 mois et donc au plus tard pour le 24 janvier 2017.

Pourquoi ce numéro ? Pour simplifier la vie des français bien sûr mais aussi pour harmoniser tous les dispositifs existants. Et oui car depuis quelques années la démarche n’est pas la même selon les régions et/ou départements dans lesquels on se trouve.  Certes le 15 reste le numéro le plus souvent utilisé mais certaines Agences Régionales de Santé (ARS) ont instauré leur propose système

En composant le 116.117 vous pourrez bientôt obtenir immédiatement les cordonnées du médecin de garde le plus proche de votre domicile, de votre lieu de vacances, et/ou de la région dans laquelle vous effectuez un bref passage.  Et si vous avez été un jour confrontés à ce problème en étant loin de votre domicile, vous apprécierez probablement cette simplification de la démarche.


ANNONCES

Pour le reste rien ne change vraiment puisque le 15 restera le numéro “officiel” des urgences (ou le 18 pour entrer en contact directement avec les pompiers).

Et puisqu’on évoque les numéros d’urgence,  rappelons l’existence d’un numéro unique  européen, le 112. Réservé exclusivement aux appels d’urgence, il est valide dans l’ensemble de l’Union européenne et est accessible gratuitement depuis un téléphone fixe, portable, et même depuis un portable à carte sans crédit.

Ce décret qui modifie le Code de Santé Publique instaure un numéro national de la permanence des soins ambulatoires et a été pris en application de l’article 75 de la loi n° 2016-41 du 26 janvier 2016 de modernisation de notre système de santé.

LIENS SPONSORISES


Annonces