Deux nouveaux foyers de grippe aviaire détectés en Dordogne

 CC0 Public Domain /Pixabay
CC0 Public Domain /Pixabay

Alors qu’un vide sanitaire a été décrété au printemps dernier – il a concerné 18 départements du Sud-Ouest de la France –  deux nouveaux foyers de grippe aviaire ont été détectés en Dordogne.

C’est dans le cadre la surveillance renforcée qui a été mis en place que ces deux nouveaux foyers ont été détectés selon la Préfecture : dans un élevage de poulets label de La Dornac et dans un élevage de canards situé à proximité immédiate.

Deux découvertes qui ont aussitôt entraîné  de nouvelles mesures de la Préfecture décrites dans un communiqué de presse que nous relayons aujourd’hui :

Le 19 juillet, un nouveau foyer a été confirmé sur la commune de LA DORNAC (canton de TERRASSON) dans un élevage de poulets label. Cette mise en évidence d’un foyer sporadique s’inscrit dans le cadre de la surveillance sanitaire et vétérinaire des élevages de volailles de la zone de restriction dont fait partie la Dordogne.

Ce vaste programme de surveillance démarré à la mi-mai , date à la fois de la fin du vide sanitaire globale et synchronisé et du début de la phase de repeuplement, est destiné à contrôler l’efficacité du plan de lutte contre l’épizootie d’influenza aviaire hautement pathogène mise en œuvre par le ministère chargé de l’agriculture en étroite concertation avec les professionnels de la filière et les experts techniques et scientifiques.

La mise en évidence de ce foyer, outre l’abattage du lot de poulets concerné, a entrainé la mise en place d’un périmètre réglementé : une zone de protection dans un rayon de 3 km autour de l’exploitation infectée et une zone de surveillance dans un rayon de 10 km autour de l’exploitation infectée. Cette zone réglementée se traduit notamment par :

  • l’interdiction des mouvements de volailles (hormis directement pour l’abattoir)
  • la mise en place d’une surveillance vétérinaire systématique chez tous les détenteurs dans la zone de protection et chez les détenteurs professionnels dans la zone de surveillance

Lors de cette surveillance, un foyer secondaire à la première découverte a été détecté sur une exploitation élevant des canards.

Cette exploitation est située sur la commune de La Dornac à proximité immédiate de la première exploitation foyer. L’abattage des animaux de ce foyer incident est en cours. Une enquête est en cours pour déterminer la nature précise du lien épidémiologique entre ces deux foyers.

Ces événements confirment la nécessité de rester très vigilant sur la mise en place des mesures de biosécurité afin de limiter l’apparition du nombre de cas sporadiques pouvant s’expliquer par la pression d’infection initiale.