Les erreurs médicales sont la 3ème cause de décès aux Etats-Unis

CC0 Public Domain /Pixabay
CC0 Public Domain /Pixabay

Bien des morts pourraient être évitées si l’on en croit les chiffres publiés la semaine dernière par deux médecins américains. Ainsi, et selon leurs calculs, les erreurs médicales constitueraient la troisième cause de décès aux Etats-Unis, derrière les maladies cardio-vasculaires et les cancers. On estime ainsi que ces erreurs, pourtant évitables, seraient responsables chaque année de plus de 250.000 décès.

Mais selon deux chercheurs de l’école de médecine de l’université Johns-Hopkins (Baltimore, Maryland, Etats-Unis), ce chiffre serait très largement sous-estimé par rapport à la réalité car il ne prendrait pas en compte les décès survenus à l’hôpital.

Interrogé par l’AFP l’un d’entre-eux a précisé que le phénomène étaient malheureusement mondial et ne se limitait donc pas aux seuls Etats-Unis. « Les gens meurent d’erreurs de diagnostic, de surdoses de médicaments, de soins fragmentés, de problèmes de communication ou de complications évitables. » a t-il notamment déclaré. Puis de préciser que la qualité dégradée des soins sur le continent africain faisait plus de morts « que le Sida et le paludisme réunis. »

Et en France ? On estime à 50.000 le nombre décès liés à des erreurs médicales.