Allergies aux pollens de bouleau et de platane sur la France


ANNONCES

0
(0)
 CC0 Public Domain/Pixabay
CC0 Public Domain/Pixabay

ANNONCES

L’arrivée des beaux jours n’est pas synonyme que de bonnes nouvelles. Car avec le printemps, ce sont aussi les pollens qui effectuent leur grand retour ! Et qui dit retour des pollens dit aussi retour des allergies qui vont avec. Cette semaine, et selon les données du Réseau National de Surveillance Aérobiologique, bouleau et platane se partagent la France en deux !

A commencer par les pollens de bouleau qui sont arrivés en force et sont présents du Nord de la Garonne à l’Alsace. Et bien sachez qu’ils vont profiter de chaque période ensoleillée pour disséminer leurs pollens. Si le risque allergique sera encore moyen sur les côtes de l’Atlantique et de la Manche, il deviendra rapidement élevé sur le reste de cette zone voire très élevé en Rhône Alpes ou en région Parisienne. Au Sud de cette limite, le risque sera plus faible.

Pour le sud, ce sont les pollens de platane qui tiendront le haut de l’affiche. Ils domineront de l’Aquitaine à la Côte d’Azur avec un risque allergique moyen à localement élevé. En progression sur le reste de la France, le risque allergique associé sera toutefois très faible à faible, mais s’il pourra atteindre un niveau moyen dans certaines grandes villes comme Lyon.

Les pollens de charme feront partie des autres invités de ce début de printemps. Ils se propageront sur l’ensemble du territoire avec un risque allergique faible à localement moyen.


ANNONCES

Les pollens de cyprès provoqueront un risque allergique moyen sur le pourtour méditerranéen alors que les pollens de chêne continueront leur progression sur l’ensemble de la moitié sud avec un risque allergique associé pouvant atteindre un niveau moyen sur l’Aquitaine.

Sont d’ores et déjà placés sous surveillance les pollens de graminées notamment sur la région Aquitaine mais aussi les pollens de pariétaire sur la zone Méditerranéenne.

Les allergiques doivent rester vigilants, seules de longues périodes pluvieuses pourront les soulager des pollens.

N’oubliez pas que le Réseau National de Surveillance Aérobiologique vous offre la possibilité de recevoir chaque semaine par e-mail les prévisions du risque allergique des départements de votre choix. Pour cela vous pouvez vous inscrire en cliquant ici

Suivez vos symptômes d’allergies en remplissant le questionnaire journalier sur www.pollendiary.com

Source : Bulletin Allergo Pollinique – Réseau National de Surveillance

Noter cet article

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 0 / 5. Nombre de notes : 0

Aucune note

LIENS SPONSORISES