Sport scolaire : le certificat médical n’est désormais plus obligatoire


ANNONCES

0
(0)
DarkoStojanovic/CC0 Public Domain/Pixabay
DarkoStojanovic/CC0 Public Domain/Pixabay

ANNONCES

Du nouveau en ce qui concerne la pratique d’une activité sportive au sein d’un établissement scolaire. Plus la peine en effet de fournir un certificat médical pour les élèves qui pratiquent une activité sportive au sein de leur établissement dans le cadre de l’UNSS (Union nationale du sport scolaire). C’est l’une des dispositions de la loi de modernisation de la santé publique qui a été promulguée le 26 janvier dernier.

Si aucun certificat médical n’est exigé en ce qui concerne l’EPS dans le cadre des matières obligatoires – un élève de l’enseignement primaire ou secondaire est présumé apte à pratiquer l’EPS dans le cadre des matières obligatoires, sauf s’il produit un certificat médical de contre-indication à une ou plusieurs activités – ceux ayant opté pour une activité volontaire dans le cadre de l’association sportive du collège ou du lycée devaient jusqu’à présent fournir un certificat de non contre-indication.

Grâce à la volonté de Valérie Fourneyron – ancien Ministre des Sports, de la Jeunesse, de l’Education populaire et de la vie associative – et de plusieurs députés, les collégiens ou lycéens adhérents aux associations sportives des établissements scolaires, titulaires à ce titre d’une licence sportive délivrée par la fédération de rattachement, ne sont plus tenus de fournir ces certificats.

Une mesure dont l’objectif est clairement annoncé « Faire de la France une nation de sportifs ».


ANNONCES

Noter cet article

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 0 / 5. Nombre de notes : 0

Aucune note

LIENS SPONSORISES