Brest : mort d’un patient dans le couloir des urgences


ANNONCES

CC0 Public Domain/Pixabay
CC0 Public Domain/Pixabay

ANNONCES

Un drame s’est produit mercredi dernier dans le couloir des urgences de l’hôpital de Cavale Blanche à Brest. Un homme de 89 ans est en effet décédé alors qu’il se trouvait sur un brancard en attendant qu’un médecin vienne l’ausculter.

Selon Ouest-France qui a rapporté l’information, cet octogénaire a été admis aux urgences vers 11h50 et a d’abord été ausculté par une infirmière. Ayant jugé que son état ne nécessitait pas de soins immédiats, cette dernière l’a alors placé sur un brancard dans l’attente d’être vu par un médecin. Une heure et demi plus tard, le médecin n’a pu que constater son décès…

Faut-il pour autant remettre en cause  la qualité de la prise en charge des équipes médicales et soignantes ? Pour l’instant la direction du CHRU s’en défend et précise qu’une analyse détaillée sera nécessaire.

Précisant que les équipes étaient au complet, le  CHRU a rajouté qu’il s’agissait « d’un patient souffrant de pathologies multiples et dont la fin de vie était proche ». A priori la famille n’aurait pas déposé plainte.

Mais si l’info fait aussi beaucoup parler d’elle c’est parce que les syndicats et la direction sont en conflit. Ces derniers dénoncent en effet, suite à la réorganisation du service des urgences, un manque de moyens pouvant affecter la qualité des soins.


ANNONCES