Soldes et économies – Que feront les Français en 2016 ?

A l’occasion des soldes d’hiver et de la nouvelle année, ManoMano.fr (anciennement monEchelle.fr), plus grande place de marché communautaire de bricoleurs, a interrogé 2.788 personnes afin de connaître leurs choix et orientations budgétaires pour 2016. Des résultats qui confirment que les Français ont décidé de se serrer la ceinture pour cette nouvelle année. Lien officiel : http://www.manomano.fr/

 CC0 Public Domain /Pixabay
CC0 Public Domain /Pixabay

*Méthodologie : enquête réalisée auprès de 2.788 personnes (toutes catégories de sexes et d’âges confondues) sur le réseau social Facebook durant la période du 28 au 31 décembre 2015.

“Les soldes d’hiver sont toujours le rendez-vous des amateurs de bons plans. Dès le premier mercredi de janvier, les consommateurs vont se ruer vers les produits les moins chers. Ce sera encore plus vrai cette année puisque les Français ont décidé de faire d’importantes économies.” Christian Raisson et Philippe de Chanville, cofondateurs de ManoMano.fr (anciennement monEchelle.fr)

Des soldes toute l’année

Pour plus d’une personne sur deux, la nouvelle année va rimer avec économiser, et pas seulement pendant les soldes. En effet, plus de 73% des personnes interrogées prévoient de maitriser au mieux leur budget afin de ne pas trop dépenser durant toute l’année 2016, et seulement 27% n’envisagent aucune baisse.

Economiser sur quoi ?

Les personnes interrogées ne sont pas prêtes à tous les sacrifices. En effet, aucune économie ne sera réalisée sur les postes dédiés à la nourriture, aux travaux, à la voiture, aux transports ainsi qu’à la santé, aux cadeaux et aux outils de communication. En revanche, le mobilier et tout ce qui concerne les accessoires et les objets high-tech subiront les plus importantes coupes budgétaires avec 33% de personnes votantes. Les vêtements arrivent en deuxième place avec 23% de votes, juste devant les vacances, loisirs et sorties avec 10%. Enfin, si 14% feront des économies sur d’autres postes, 19% avouent ne pas vouloir faire baisser leur budget 2016.

Epargner le bricolage et le jardinage

En ce qui concerne les travaux de bricolage et de jardinage à réaliser dans leur habitation, 68% des personnes interrogées ne désirent absolument pas économiser sur ces postes et faire baisser ainsi leur budget.

Cependant, entre l’extérieur et l’intérieur de l’habitation, c’est le jardin qui subira la plus grosse baisse budgétaire pour 59% des Français. Pour 32%, plus d’économies seront faites sur la maison et 9% déclarent ne pas vouloir couper ces deux postes.

Moins de 200€ de budget pour 2016

Les Français ne feront pas de folies pour leurs travaux. En effet, la grande majorité, soit 73% prévoient de dépenser moins de 200€ à l’année. 14% alloueront entre 200 et 500€ et 4% entre 500 et 1.000€. Seulement 9% auront la chance de pouvoir dépenser plus de 1.000€.

Le fait-maison en priorité

Le “Do it yourself” sera la première manière des Français pour réaliser d’importantes économies sur les travaux de la maison. En deuxième position, 23% ne veulent faire aucune concession mais 14% ont tout de même décidé de faire appel à des particuliers ou des places de marché communautaire de bricoleurs comme SuperMano.fr. Faire appel à des amis concernera 13% des Français. Il est important de noter que le travail dissimulé ou le décalage des travaux à une date ultérieure ne fera pas partie des choix des personnes interrogées.

Privilégier les prix bas

Aucune économie ne sera réalisée sur l’achat des outils pour 23% des personnes interrogées, quand 27% des Français feront des économies en choisissant les prix les plus bas. 22% opteront pour d’autres voies non définies et 14% pour le prêt ou la location pour 9%. Enfin 5% envisagent de réparer et de rénover les vieux outils et accessoires de leur atelier.

Moins de 50€ pour les outils

27% des Français dépenseront moins de 50€ pour l’achat de nouveaux outils ou accessoires. C’est le budget le plusbas qui arrive en première position. Ensuite, 23% pourront allouer entre 50 et 100€ et 22% entre 100 et 200€. Enfin, seulement 14% pourront dépenser plus de 200€ en équipement de bricolage ou de jardinage.

Bricoler : c’est bon pour la santé… des finances

Une chose est claire, le fait de pouvoir bricoler ou jardiner soi-même permet à la grande majorité des Français (55%) de réaliser d’importantes économies. Un engouement qui facilite ainsi la vie de nombreuses familles en période de crise.