Les femmes qui ont beaucoup d’enfants vieilliraient moins vite


ANNONCES

Pixabay/CC0 Public Domain
Pixabay/CC0 Public Domain

ANNONCES

Personne n’y échappe vraiment : les années passent inexorablement pour tout le monde. Mais personne ne vieillit vraiment au même rythme. Et selon des chercheurs canadiens, cela n’est pas forcément le fruit du hasard chez les femmes.

En effet, et selon des scientifiques de l’université Simon Fraser, la ralentissement biologique ne serait pas tout à fait le même chez les femmes ayant eu beaucoup d’enfants.

Avant d’en arriver à cette conclusion très surprenante – elle contredit en effet de précédents travaux menés sur le sujet –  ils ont étudié le lien qui pouvait exister entre le nombre d’enfants mis au monde par une femme et l’influence que ces naissances pouvaient avoir sur le rythme de vieillissement biologique.

Nous n’entrerons pas dans les détails “techniques” de cette étude – certains sites spécialisés comme Top Santé étant plus bien plus pertinents sur ce sujet – mais sachez qu’une production  plus importante d’œstrogène permettait aux femmes ayant eu beaucoup d’enfants de vieillir moins vite que les autres.

“Le ralentissement du rythme de raccourcissement des télomères trouvé chez les participantes de l’étude qui ont le plus d’enfants pourrait être attribué à l’augmentation spectaculaire de l’œstrogène” a t-il notamlent déclaré.  Et comme vous le savez peut-être les antioxydants sont connus pour être de précieux alliés de notre capital jeunesse !


ANNONCES