Le café peut-être bénéfique pour la santé s’il est consommé de manière modérée

Photo : journeys (CC BY 2.0)
Photo : journeys (CC BY 2.0)

Tenez-vous le pour dit ! Le café peut très bien être bénéfique pour la santé à condition toutefois d’être consommé de manière raisonnée. Un message qui n’a rien de très nouveau, nous sommes d’accord puisque plusieurs études sont déjà allées dans ce sens. Aujourd’hui il se voit confirmé par les résultats d’une nouvelle étude menée par des chercheurs de la Harvard Chan School of Public Health (Boston, Etats-Unis). Par le passé, il nous a déjà été prouvé qu’une consommation modérée, et donc sans excès, pouvait avoir de nombreux bénéfices pour la santé en réduisant les risques de maladies cardio-vasculaires, de cancers digestifs, de diabète…etc

Pour en revenir à celle qui nous intéresse aujourd’hui, elle a consisté en l’analyse de très nombreuses données portant sur les comportements et la consommation de café de plus de 300.000 personnes travaillant dans le secteur de la santé. Ces personnes ont ensuite été séparées en deux groupes : ceux buvant pas ou peu de café (moins de 2 tasses par jour) et ceux en buvant modérément (jusqu’à 5 tasses par jour).

Puis, et après avoir pris en compte certains facteurs de risque (tabac, IMC, alcool, alimentation…), ils ont constaté que ceux buvant de 3 à 5 tasses de café par jour, qu’il soit décaféiné ou pas, auraient moins de risque que les autres de mourir prématurément de maladies cardiaques, de diabète ou bien encore de la maladie de Parkinson. Plus surprenant peut-être puisque ces consommateurs seraient moins sujets à la dépression et donc au suicide.

Cette étude fournit une preuve supplémentaire que la consommation modérée de café peut être bénéfique pour la santé en réduisant la mortalité prématurée due à plusieurs maladies“, a déclaré le Professeur Frank Hu.

Des résultats qu’il convient toutefois de prendre avec prudence ont toutefois prévenu les auteurs, des études complémentaires étant nécessaires pour enquêter sur les mécanismes biologiques responsables de ces effets.

Boire du café pour lutter contre les pannes d’érection

L’occasion de revenir sur une récente étude relative aux pannes d’érection et à la consommation de café. Publiée au printemps dernier elle a permis de révéler que les hommes buvant 2 à 3 tasses de café par jour étaient moins susceptibles que les autres d’être confrontés à une panne d’érection.

Selon cette très sérieuse étude une consommation comprise entre 85 et 170 milligrammes de caféine par jour réduirait de 42 % le risque de troubles de l’érection. Pour les plus gros consommateurs, entre 171 et 303 milligrames/jour, le risque ne serait réduit que de 39%. Dommage que l’étude ne soit pas arrêtée sur ceux qui en consomment beaucoup plus et sont carrément accros et enchaînent les petits noirs tout au long de la journée.