Top et Flop des régions les plus bricoleuses

regions-bricolageLes disparités géographiques concernant le bricolage sont de plus en plus importantes entre 2014 et 2015 ! ManoMano (ex-monEchelle.fr), la plus grande place de marché communautaire de bricoleurs, a analysé les achats de plus de 190.000 clients répartis sur toute la France, sur plus de 500.000 références produits de bricolage et de jardinage. Une analyse effectuée au cours des mêmes périodes pour les années 2014 et 2015. La représentativité de l’échantillon a été assurée par quotas (paniers moyens, localisation, nombre de produits) et proportionnellement aux densités de population.

“Si les bricoleurs ont des pratiques de consommation bien différentes d’une région à l’autre, nous avons remarqué également que ces disparités sont de plus en plus marquées d’une année sur l’autre.». Christian Raisson et Philippe de Chanville, cofondateurs de ManoMano (ex-monEchelle.fr)

TOP des régions les plus bricoleuses

Comme en 2014, ManoMano a analysé le nombre et la récurrence des achats par région des Français afin de mieux connaitre leur consommation de produits liés au bricolage et au jardinage. Le trio de tête des régions les plus bricoleuses reste le même que l’année dernière avec l’Île-de-France (18%), suivie des régions Rhône-Alpes (11%) et Provence-Alpes-Côte d’Azur (9%). Ces deux dernières enregistrent cependant une légère baisse en 1 an alors que l’Ile-de-France augmente de 4 points.

FLOP pour la Corse, le Limousin et la Franche-Comté

Ces trois régions remportent le titre de moins bricoleuses de France. En effet, avec des taux d’achat allant de 0% à moins de 2%, la Corse, le Limousin et la Franche-Comté sont loin derrièrele top 3 du classement.

Les thématiques préférées des Français

Tout comme en 2014, les produits liés au jardin et à la piscine restent en première place des thématiques préférées des Français avec 38% d’achats. En 2014, ce score était de 42%. Cette légère baisse s’est faite au profit des produits de plomberie, sanitaire et chauffage qui augmententde 2 points pour atteindre les 18% (16% en 2014). L’outillage reste le deuxième poste de bricolage préféré des Français avec 22% d’achats, tout comme en 2014.